Menu principal

Menu principal

L’unité nationale et l’Islam, des valeurs stables en Algérie depuis 14 siècles (Ouyahia)

Publié le : samedi, 22 avril 2017 17:48   Lu : 48 fois

TIPASA - Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND) Ahmed Ouyahia a plaidé, samedi à partir de Tipasa, pour l’édification d’un rempart pour la défense de l’unité nationale et de l’Islam malékite, des valeurs stables en Algérie depuis 14 siècles, selon lui.

Animant un meeting populaire au titre de la campagne pour les législatives du 4 mai prochain, il a appelé au renforcement de l'attachement du pays à l’Islam, selon le rite malékite, soulignant la nécessité pour le peuple algérien qui est musulman sunnite depuis 14 siècles, de s'ériger en rempart contre les tentatives visant sa de désagrégation et qui font la promotion du chiisme, d'El Ahmadia et autres Daraouiche, selon son expression.

L’histoire de l’Algérie regorge d’hommes héroïques, à l’image de Tarik Ibn Ziadh, l’Amazigh d’Ain Temouchent qui avait conquis l’Andalousie, a t-il poursuivi, réitérant l’impératif de préserver la sécurité et l’unité nationales des tentatives de Fitna (discorde) et des reliquats du terrorisme, qui veulent entrainer les enfants de ce pays dans les rangs de l’organisation terroriste auto-proclamée Daech .

Le chef de file du RND a, également, plaidé pour le soutien des différents corps sécuritaires, avant de saluer les actions qualitatives réalisées par leurs éléments, à travers tout le pays, en matière de lutte contre le trafic d’armes et de neutralisation des réseaux de soutien au terrorisme et autres tentatives d’agression multiples.

Auparavant, M. Ouyahia avait présenté les quatre principaux axes du programme électoral du RND, un parti né durant la décennie noire, qui a failli ravager le pays, a-t-il rappelé, soulignant le soutien continu de ce même parti au président de la République, depuis 18 ans, ainsi que sa fidélité au principes de Novembre.

Après avoir cité les axes principaux du programme du RND, représentés par la sécurité et stabilité, l’amélioration de la gestion des affaires communales, la relance de l’économie nationale et l’amélioration de la politique sociale, il a soutenu que son parti luttait pour la décentralisation des décisions, une revendication dont il a appelé à la concrétisation dans les années à venir.

Le RND milite, aussi, pour l’application de la peine de mort à l’encontre des kidnappeurs d’enfants et des trafiquants de drogues, a poursuivi M.Ouyahia.

Evoquant le volet économique, il est revenu sur le dernier rapport du Fonds monétaire international (FMI), recommandant au gouvernement algérien une politique d'austérité, par la suspension du soutien social, le recours à l'endettement externe et la dévaluation du dinar, estimant qu’il le document tend à acculer l’Algérie vers une politique catastrophique, car le pays dispose de "solutions et n’a nul besoin de conseils étrangers", a-t-il affirmé.

S’agissant des cours du pétrole, M.Ouyahia a soutenu qu’ils n’enregistreront plus de hausse record à 100 dollars, car les Etats Unis ont désormais la mainmise sur le marché du pétrole, notamment après le développement du marché du gaz de schiste.

Pour lui, la solution réside dans la diversification de l’économie nationale et la création d’une richesse en dehors des hydrocarbures. 

Dans ce contexte, M.Ouyahia a plaidé pour le soutien à l’agriculture, au tourisme et à l’industrie.

Le RND milite pour la privatisation des hôtels et des usines selon un cahier de charges garantissant tant les droits des travailleurs que ceux de l’Etat, a-t-il ajouté.

L’unité nationale et l’Islam, des valeurs stables en Algérie depuis 14 siècles (Ouyahia)
  Publié le : samedi, 22 avril 2017 17:48     Catégorie : Algérie     Lu : 48 foi (s)   Partagez