JM Oran-2022: "ambitions revues à la hausse"

Publié le : mardi, 07 avril 2020 12:24   Lu : 375 fois

ORAN- Le Comité d’organisation des jeux méditerranéens (COJM) d’Oran profitera du report à l’été 2022 de la 19e édition prévue initialement pour l’été 2021 pour "revoir ses ambitions à la hausse", a indiqué mardi le directeur général de cet organisme.

"Le COJM travaillera encore davantage pour revoir ses ambitions à la hausse évidemment. Nos tâches sont connues, les défis identifiés et le but étant d’organiser une compétition de haute volée", a écrit Salim Iles dans une lettre publiée sur la page officielle de son instance sur Facebook.

La 19e édition des jeux méditerranéens a été renvoyée au 2022 suite à une décision commune prise la semaine dernière par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi et le comité international des jeux (CIJM), en raison de la pandémie de coronavirus (Covid-19) qui secoue le monde entier et qui a contraint les différentes instances sportives internationales à reporter toutes ses épreuves programmées pour l’été prochain, y compris les jeux olympiques (JO) de Tokyo, rappelle-t-on.

"La semaine dernière a été charnière. Les Jeux méditerranéens prévus en 2021 à Oran ont été, sagement, reportés d’une année. La pandémie a eu raison de tous les calendriers sportifs de l’année en cours, et plus précisément les JO de Tokyo qui ont eu un impact direct sur nos Jeux", a ajouté Salim Iles, tout en précisant que l’année de préparation supplémentaire dont disposera son comité "est loin de constituer une amertume, ni d’ailleurs un motif d’autosatisfaction".

L’ancien champion algérien en natation s’est engagé, en outre, à ce que le COJM "travaille comme il l’a fait jusqu’à présent d’arrache-pied pour atteindre son objectif", sollicitant au passage l’implication de la population oranaise pour réussir sa mission.

Soulignant que cette manifestation "est une opportunité, sans nulle autre pareille, pour nous tous afin de faire de cette étape d’Oran une référence dans l’histoire des Jeux Méditerranéens", Salim Iles s’est dit conscient de la nécessité de "redoubler d’effort, ensemble et non séparément, car les attentes et les espoirs sont encore grands".

Il a conclu sa lettre en s’adressant aux Algériens pour leur conseiller "de rester chez eux et de ne pas s’aventurer inutilement à l’extérieur", estimant que "chaque pas dehors est synonyme de risque de se faire contaminer par le Covid-19".

 

 

 

 

JM Oran-2022: "ambitions revues à la hausse"
  Publié le : mardi, 07 avril 2020 12:24     Catégorie : Sport     Lu : 375 foi (s)   Partagez