Prix du CIO "Femme et Sport", Souakri pour l'égalité filles-garçons en sport

Publié le : mardi, 10 mars 2020 15:29
Prix du CIO "Femme et Sport", Souakri pour l'égalité filles-garçons en sport

ALGER - L'ancienne star du judo algérien, Salima Souakri, s'est dit mardi "fière et heureuse" d'avoir remporté le Prix du Comité international olympique (CIO) 2020 "Femme et Sport" pour l’Afrique, s'engageant à poursuivre son combat pour l'égalité entre les garçons et les filles dans la pratique sportive.

"Je suis très fière et heureuse en tant qu'ancienne championne, de promouvoir le sport et le sport féminin, pour l'Algérie et la femme algérienne. C'est une récompense pour moi. C'est toujours important d'être à la hauteur de ce pays à qui je dois tout. De par ma position au sein de la commission équité de la Fédération internationale de judo (FIJ), j'encourage les parents à inscrire leurs filles pour pratiquer du sport, exactement comme ils le font avec les garçons. Il faut qu'on soit équitable entre les garçons et les filles, qu'on leur donne les mêmes chances", a indiqué à l'APS Souakri.

Chaque année, les trophées du CIO "Femme et Sport" sont décernés à des femmes, des hommes ou des organismes qui ont contribué de façon significative à développer, encourager et renforcer la participation des femmes et des jeunes filles dans le sport.

Créés en 2000, les trophées mettent en lumière des modèles et des acteurs du changement oeuvrant pour l’égalité des sexes. Six trophées sont décernés chaque année : un pour chacun des cinq continents et un au niveau mondial.

En 20 ans, les trophées ont été décernés à 116 lauréats de 65 pays différents.

"J'espère que ce prix va m'aider à apporter une dynamique au sport féminin en Algérie en général et au judo en particulier.

Je devais assister à la cérémonie de la remise du trophée à New York mais elle a été reportée à cause du coronavirus", a-t-elle ajouté.

Salima Souakri (45 ans) devient la deuxième femme algérienne à recevoir ce trophée, après Messaouda Khelili Oucherif (athlétisme), primée en 2004 à Marrakech (Maroc).

La multiple championne d'Afrique avait été la première femme algérienne et arabe à participer dans l'épreuve de judo aux Jeux olympiques, alors qu'elle n'était âgée que de 16 ans lors des JO de Barcelone en 1992 avant de le faire trois fois par la suite.

Outre Souakri, le CIO a distingué Jilin Demers (Canada/Amériques), Kim Jin Ho (Corée du Sud/Asie), Elsy Trangback (Danemark/Europe) et Kitty Ciller (Australie/Océanie), alors que le lauréat du trophée mondial est Skateistan, une organisation à but non lucratif qui utilise le skateboard et l'éducation pour autonomiser les enfants, en particulier les jeunes filles.

Prix du CIO "Femme et Sport", Souakri pour l'égalité filles-garçons en sport
  Publié le : mardi, 10 mars 2020 15:29     Catégorie : Sport     Lu : 1 foi (s)   Partagez