Ligue 1/USM Bel-Abbès: vers une énième plainte contre le club au niveau de la CNRL

Publié le : jeudi, 05 mars 2020 11:26   Lu : 0 fois
Ligue 1/USM Bel-Abbès: vers une énième plainte contre le club au niveau de la CNRL

ORAN- La direction de l'USM Bel-Abbès, interdite de recrutement lors du précédent mercato hivernal, risque de faire l'objet dans les prochains jours d'une nouvelle plainte au niveau de la Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL), cette fois-ci de la part de l'entraîneur Abdelkader Yaiche, a-t-on appris jeudi auprès de ce dernier.

Ayant annoncé son départ à l'issue du précédent match perdu à domicile contre l'US Biskra (1-0) dans le cadre de la 20e journée de la Ligue 1 de football, ce technicien réclame les arriérés de pas moins de trois salaires.

Il s'agit là d'ailleurs de l'une des raisons l'ayant poussé à jeter l'éponge, "car j'ai fini par ne plus croire aux promesses des dirigeants", a-t-il déploré dans une déclaration à l'APS.

"C'est le cas du reste pour les joueurs et les autres membres du staff technique qui n'ont pas été payés à leur tour depuis plusieurs mois, et ce, sans parler des conditions difficiles dans lesquelles nous travaillons en l'absence de simples moyens pédagogiques", a-t-il aussi regretté.

Malgré cette situation, l'USMBA est parvenue à terminer la phase aller en force, réussissant même à se positionner parfois sur le podium, avant de retomber dans ses travers à cause notamment des mouvements de grève à répétition des joueurs.

Mais la goutte qui a fait déborder le vase de l'entraîneur Yaiche reste le "comportement hostile" à son encontre de la part d'une partie des supporters lors de la précédente rencontre de son équipe samedi passé.


Lire auss: Ligue 1 (21e journée): déplacements périlleux pour le trio de tête


"Je refuse que l'on me fasse assumer la responsabilité des contre-performances de l'équipe, alors que tout le monde est au courant des conditions critiques dans lesquelles on travaille. Sans prétention aucune, je dirais qu'une autre équipe à notre place serait en train actuellement de lutter pour son maintien, alors que les joueurs et moi avons réalisé jusqu'ici des résultats honorables, tout en étant qualifiés en quarts de finale de la coupe d'Algérie", a encore dit le coach algérois, informant au passage qu'il venait d'être sollicité par le manager général du club pour qu'il reprenne son poste, une doléance que l'intéressé n'a pas encore tranchée.

L'USMBA sera dirigée ce jeudi par les assistants de l'entraîneur Yaiche lors du match en déplacement contre la JS Kabylie pour le compte de la 21e journée du championnat, souligne-t-on du côté du club.

Récemment, la Fédération algérienne de football (FAF) a fait savoir, dans un communiqué publié sur son site officiel, que pratiquement tous les clubs des deux paliers professionnels "ont fait des efforts pour régler leurs dettes envers d'anciens joueurs et entraîneurs sauf l'USMBA".

Les dettes de ce club de l'Ouest du pays sont estimées à près de 100 millions de dinars, raison pour laquelle il n'a pas été autorisé à effectuer son recrutement hivernal. Il risque de connaître le même sort lors de la prochaine période des transferts estivale, surtout que le montant de ses dettes est appelé à augmenter davantage d'ici à la fin de la saison en cours, prédisent les observateurs.

La formation de la "Mekerra" risque même d'être privée de la licence professionnelle si la FAF campe sur sa décision de faire appliquer scrupuleusement le nouveau cahier de charges qu'elle vient d'établir fixant les conditions auxquelles doivent se soumettre les clubs habilités à exercer dans le championnat professionnel, qui se limitera à une seule Ligue dès la saison à venir, rappelle t-on.

Ligue 1/USM Bel-Abbès: vers une énième plainte contre le club au niveau de la CNRL
  Publié le : jeudi, 05 mars 2020 11:26     Catégorie : Sport     Lu : 0 foi (s)   Partagez