Taekwondo-qualifications JO 2020: trois Algériens engagés au tournoi de Rabat

Publié le : mercredi, 05 février 2020 16:14   Lu : 3 fois
Taekwondo-qualifications JO 2020: trois Algériens engagés au tournoi de Rabat

ALGER- Trois taekwondoistes algériens prendront part, les 22 et 23 avril prochain à Rabat (Maroc) au tournoi qualificatif aux Jeux olympiques-2020 de Tokyo, a-t-on appris  auprès de la Fédération algérienne de taekwondo.

Les trois athlètes engagés sont: Mohamed Guerfi (-58 kg), Islem Guetfaya (-85 kg) et Chérif Soualini (-57 kg), a précisé à l'APS le secrétaire-général de la Fédération algérienne, Samir Maayana, soulignant, en sa qualité d'ancien directeur des équipes nationales, que le niveau technique du tournoi de Rabat sera "certainement élevé, mais nous ambitionnons de décrocher un billet pour Tokyo-2020, sachant que l'Algérie ne s'est qualifiée qu'une seule fois aux Jeux olympiques, c'était en 2012 lors de l'édition de Londres".

Au tournoi de Rabat, seuls deux athlètes, le premier et le deuxième de chaque catégorie de poids, se qualifient aux JO-2020.

Par ailleurs, le même responsable a indiqué que les sélections algériennes cadets, juniors et seniors, n'ont pas cessé leur préparation à la salle de Baba Hassen (Alger), ajoutant que sur le moyen terme, "nous préparons nos athlètes en prévision du championnat d'Afrique prévu mai prochain en Tunisie".


Lire aussi: Taekwondo / Coupe d'Algérie militaire : coup d'envoi de la compétition à Alger 


"Depuis l'élection du nouveau bureau exécutif, la Fédération algérienne de taekwondo est repartie de zéro. On n'avait pas de sélections nationales. On a donc perdu beaucoup d'années et on n'a pas préparé la relève de l'équipe seniors. A présent, nous procédons à des opérations de sélection et de rajeunissement en vue de former des équipes en mesure d'honorer les couleurs nationales", a-t-il poursuivi.   

La Fédération algérienne de taekwondo a signé lundi dernier une convention avec l'APC de Rahmania (Douéra) pour mettre une salle de sport à la disposition de l'équipe nationale pour effectuer des stages, sessions de recyclage et passage de grades au profit des arbitres et athlètes.

Selon Samir Maayana, "il n'est pas possible, à l'heure actuelle, d'organiser des stages au centre de regroupement et de préparation des équipes nationales de Souidania, en raison de la non conformité de la salle d'entraînement laquelle ne répond pas aux normes internationales, ajouté à la cherté de sa location : 15 millions de centimes pour sept jours".

Taekwondo-qualifications JO 2020: trois Algériens engagés au tournoi de Rabat
  Publié le : mercredi, 05 février 2020 16:14     Catégorie : Sport     Lu : 3 foi (s)   Partagez