Vacances de fin d'année: engouement des jeunes pour la destination Ghardaïa

Publié le : lundi, 30 décembre 2019 11:47
Vacances de fin d'année: engouement des jeunes pour la destination Ghardaïa

GHARDAIA - La destination touristique de renommée Ghardaïa enregistre en cette fin d'année un engouement des touristes algériens, notamment les jeunes, selon de nombreux opérateurs économiques locaux du secteur du tourisme et de l'artisanat.

Ce phénomène "exceptionnel" du flux de visiteurs algérien à Ghardaïa durant cette période de vacances scolaires est favorisé par un climat printanier, qui règne dans la région et une multitude de centre d'intérêts touristiques (patrimoine mondiale, les ksour, une diversité de paysages oasiens naturels les palmeraies ainsi qu'un riche patrimoine culturel (monuments historiques, souks, arts et traditions populaires...), a expliqué le directeur de l'Office de protection et de promotion de la vallée du M'Zab (OPVM), Kamel Ramdane.

"La région de Ghardaïa est habilitée à jouer les premiers rôles dans le secteur du tourisme national en termes de flux des touristes nationaux", a-t-il ajouté, poursuivant que "le fait qu'un grand nombre d'Algériens aspirent à découvrir les trésors de la région a, en effet, contribué à l'évolution des secteurs du tourisme et de l'artisanat locaux''.

"L'activité touristique, véritable locomotive de développement local, mérite d'être renforcée à travers l'implication des différents intervenants en vue d'assainir, d'organiser et de structurer ce secteur'', a souligné pour sa part un universitaire, incitant les opérateurs du tourisme à valoriser les atouts de la région, qui offrent des attractions touristiques atypiques répondant aux besoins d'une clientèle jeune cultivé sans cesse à la quête de l'authenticité et de l'échange interculturel ainsi qu'à la découverte de l'histoire et de la civilisation de la région à travers ses joyaux architecturaux.

''Les structures hôtelières n'ont pas à se plaindre puisqu'ils affichent complet en cette période de vacances de fin d'année et l'économie locale qui repose essentiellement sur le tourisme et l'artisanat a atteint son pic'', a-t-il soutenu.


Lire aussi : Encourager les manifestations culturelles pour la promotion du tourisme


De son côté, un opérateur de l'hôtellerie à Ghardaïa a estimé que "l'activité touristique dans la région connaît actuellement une embellie sur le nombre de touristes nationaux, qui s'est manifesté en absence d'un flux touristique étranger".

"On assiste actuellement à un flux touristique des nationaux notamment les jeunes universitaires estimé à plus de 2.000 jeunes, qui ont préféré passer les vacances de fin d'année à Ghardaïa, attirés par les maisons traditionnelles situées dans la palmeraie de Ben Izgen et les thermes de Zelfana (localité située à 70 km au Nord/est de Ghardaïa), a relevé M.Abdelkader Benkhelifa .

"Cet engouement pour les maisons traditionnelles situées dans les palmeraies constitue un signe révélateur d'une prise de conscience en vers un tourisme écologique propre (Ecotourisme), a-t-il noté, poursuivant : "L'intérêt porté aux maisons traditionnelles et aux jardins de la vallée du M'Zab est l'apanage d'une vision établie par les tours opérateurs du tourisme de Ghardaïa en vue de préserver le cachet atypique d'une vallée Jardin" et de servir de référence et modèle à suivre en matière de protection de l'environnement".

Cette vision s'est traduite par l'aménagement de nombreuses palmeraiesfamiliales en des sites d'accueil et d'hébergement ou des maisonnettes traditionnelles respectant l'architecture de la région et répondant au confort des touristes ont été édifiées


Lire aussi :Plus de 52.000 touristes ont visité Sétif entre juin et septembre 2019


Il existe plus d'une dizaine de sites d'hébergement situés dans les palmeraies et jardins de la vallée du M'Zab pouvant héberger près de 500 personnes, a-t-on signalé.

"Les résidences traditionnelles sont devenues, une des principales attractions des touristes à la recherche de dépaysement et de connaissance des us et traditions de la région'', a indiqué pour sa part un gérant de résidence à Ben Izgen, expliquant que "ces espaces ne cessent de recevoir le long de la journée, pendant le week-end des visiteurs de tout âge en quête de quiétude loin du vacarme de la ville''.

Ces palmeraies qui constituent l'identité de la vallée du M'Zab sont également choisis par d'autres pour l'organisation de rencontres, de la pratique du sport (footing, marche ) dans un environnement saint propr .

 Une saison touristique "prometteuse'' pour la régionLe flux de visiteurs nationaux augure d'une saison touristique "prometteuse'' pour la région, a estimé un responsable du tourisme de la wilaya, avant de souligner que tous les moyens nécessaires ont été mobilisés pour assurer un agréable séjour aux hôtes de Ghardaïa.

La région de Ghardaïa foisonne d'un patrimoine matériel et immatériel, qui lui confère une place primordiale dans la stratégie développement d'un tourisme durable répondant aux attentes économiques de la population et aux exigences de la protection de l'environnement et des us.

Elle comporte outre un patrimoine universel classée par l'Unesco notamment les ksour "villes fortifiées'' témoins d'une architecture atypique très étudiées par ses premiers bâtisseurs dont se sont inspirés de nombreux architectes et urbanistes de renom, un système traditionnel hydraulique rarissime qui permet d'irriguer les palmeraies situées dans la vallée du M'Zab.

 Cette région renferme également de nombreux sites attractifs tels que les palmeraies, les monuments funéraires, des gravures rupestres des vestiges historiques et religieux dans la vallée du M'Zab et à El Meneaa, ainsi que des thermes curatifs à Zelfana et Guerrara , ainsi que un immense cordon dunaires au sud du chef-lieu de wilaya.

La wilaya de Ghardaïa compte 32 infrastructures d'hébergement hôtelier d'une capacité globale de 2.400 lits, de 28 agences de voyages, 8 offices locaux du tourisme et 13 associations activant dans le tourisme

Vacances de fin d'année: engouement des jeunes pour la destination Ghardaïa
  Publié le : lundi, 30 décembre 2019 11:47     Catégorie : Société     Lu : 32 foi (s)   Partagez