Tipasa: une jeune fille libérée des mains de ses ravisseurs

Publié le : jeudi, 14 novembre 2019 16:57   Lu : 8 fois

TIPASA - Les services de la gendarmerie nationale de Tipasa ont libéré une jeune fille des mains d’un groupe de malfaiteurs, l’ayant enlevée sous la menace d’une arme blanche, indique jeudi un communiqué rendu public par le groupement de la gendarmerie nationale de la wilaya.

Selon le document, la jeune fille (26 ans) a été sauvée d’un enlèvement commis par trois individus, qui l’ont menacé avec une arme blanche. Ils ont été tous arrêtés et présentés devant le parquet prés le tribunal de Tipasa sous les chefs d’inculpation de "constitution d’une association de malfaiteurs", "enlèvement avec menace à l’arme blanche", "atteinte contre la pudeur", "destruction volontaire de biens d‘autrui", "possession d’arme blanche de catégorie 6", "atteinte à la vie personnelle d’autrui", et "désobéissance à un avertissement émanant d’agents compétents".

Toujours selon le même communiqué, la libération de cette jeune fille a été possible grâce à une plainte introduite par deux victimes qui se trouvaient avec elle, au lieu dit "Corniche de Chenoua", où elles ont été surprises par le stationnement d’un véhicule touristique, avec à son bords trois individus, qui les ont menacées à l’arme blanche, avant de prendre de force la jeune fille avec eux, vers une destination inconnue.

Les investigations menées par les services compétents de la gendarmerie nationale, ont permis, est-il ajouté, de "déterminer le lieu ou se trouvaient les ravisseurs, qui ont résisté aux ordres et avertissements (pour se rendre) émis par les gendarmes, avant de prendre la fuite, en dépit du fait que les lieux étaient cernés par les enquêteurs et deux sections de sécurité et d’intervention".

C’était compter sans le professionnalisme des enquêteurs qui ont réussi à identifier le véhicule utilisé dans l’enlèvement de la jeune fille, lequel a été intercepté au barrage fixe de Hamdania, où les éléments de la bande ont été arrêtés et la victime libérée.

Le véhicule a été, également, saisi parallèlement à une arme blanche et une épée de 60 cm de long, est-il ajoute de même source.

Tipasa: une jeune fille libérée des mains de ses ravisseurs
  Publié le : jeudi, 14 novembre 2019 16:57     Catégorie : Société     Lu : 8 foi (s)   Partagez