Dourouss Mohamadia: les efforts de réforme ne doivent pas menacer la sécurité de la Nation

Publié le : samedi, 25 mai 2019 14:09   Lu : 8 fois
Dourouss Mohamadia: les efforts de réforme ne doivent pas menacer la sécurité de la Nation

ORAN - Le théologien syrien Mohammed Cherif Essouaf a estimé, vendredi soir à Oran, que les efforts de réforme ne doivent pas menacer la sécurité et la quiétude de la nation.

Président du groupe du fikh en Syrie et conseiller aux Nations unies, le Dr. Essouaf a présenté une conférence, dans le cadre de la 14ème édition des "Dourouss Mohamadia", intitulée "le responsable et le peuple entre droits et devoirs du point de vue de la chariâa", a souligné que "les efforts de réforme dont a besoin la nation ne doivent pas conduire à la perte de sa sécurité et de sa quiétude". Dans ce contexte, il a appelé à "s’inspirer des méthodologies de la réforme de la législation islamique qui immunise la nation des fitnas et autres divisions".

Le conférencier a estimé que "le Coran, la Sunna du prophète (QSSL) et ses compagnons sont des sources pour tirer les leçons et les valeurs afin de traiter des questions conjoncturelles notamment le besoin au changement, la réforme, le combat contre l’injustice et l’arbitraire et l’aspiration au progrès civilisationnel".

"Les récits des prophètes contenus dans le Coran et dans le hadith sont des méthodologies idéales de la réforme pacifique qui préservent les piliers de la Oumma et sa sécurité", a déclaré le Dr. Essouaf, tout en citant des textes de la Chariâa sur la réforme en utilisant un discours basé sur la morale, l’éthique du Conseil et du dialogue pour instaurer des valeurs de la paix.

Par ailleurs, le Dr. Essouaf a mis en garde contre les défis auxquels fait face la Nation arabo-musulmane dont "les projets à dimension mondiale qui ont pour but de semer la discorde et créer les tensions afin de faire passer des plans et des projets expansionnistes et autres". Il a aussi noté "l’importance de la stabilité qui est un grand objectif en Islam".


Lire aussi: Solidarité: suivre l’éducation spirituelle des compagnons du Prophète (QQSL)


La zaouïa Belkaidia Hebria dont le siège est basée dans la localité de Sidi Maarouf, à l’Est de la ville d’Oran, a abrité une autre conférence, présentée après la prière du vendredi, par le chercheur en fiqh islamique le koweïtien Salah Errifaï, intitulée "considérations et perceptions d’enseignement du Prophète et ses effets".

Cette 14ème édition des Dourouss Mohgamadia, qui prendra fin samedi par une ultime conférence sur "le retour à Allah" du chercheur en sciences islamiques, l’Algérien Ahmed Maazouz, a débuté le 16 mai courant soit le 11eme jour du ramadhan.

Cette édition s’est articulée autour du thème de "l’éducation en Islam". Des ulémas, théologiens en fiqh islamique du monde arabe notamment d’Algérie, de Syrie, d’Egypte, de Mauritanie, du Yemen, de la Jordanie, de Tunisie, du Soudan, du Liban et du Koweït y ont pris part, rappelle-t-on.

Dourouss Mohamadia: les efforts de réforme ne doivent pas menacer la sécurité de la Nation
  Publié le : samedi, 25 mai 2019 14:09     Catégorie : Société     Lu : 8 foi (s)   Partagez