La mission des Choyoukh soufis dans l’unification de la nation et la propagation de la vertu soulignée à Ouargla

Publié le : samedi, 16 février 2019 16:47

OUARGLA - Le rôle des Choyoukh soufis dans l’unification de la nation et la propagation de la vertu en milieu social a été mis en avant, samedi, par les participants à la 18ème édition de la zaouia de Sidi Belalmi d'El Hedjira, nord d’Ouargla.

Dans son intervention, le président de la commission scientifique de la rencontre, Abdennacer Mechri, a indiqué que "la mission des confréries, œuvrant à l’éveil des âmes et consciences, ont largement contribué à la préservation du référent cultuel de la nation et la propagation des valeurs de l’Islam".

Selon le conférencier, "l’Algérie est prédestinée à vivre, à la faveur des efforts des Choyoukh soufis et les sacrifices des glorieux Chouhada, dans la paix et la stabilité et d’être fière des constantes de sa trilogie: Islam, Arabité et Amazighité, qui doivent être préservés à l'avenir".

Le cheikh de la zaouïa Sidi Belalmi a, de son côté, appelé à mettre en valeur les efforts fournis par les hommes et chouyoukh soufis pour la propagation de la vertu et des valeurs nobles, avant de rappeler que "cette région a donné naissance à de nombreuses personnalités soufies qui ont œuvré à la propagation de l’Islam, des bonnes mœurs aussi bien dans la région qu’en Afrique".

Le Cheik Sidi Ahmed Belalmi a également évoqué les actions et œuvres caritatives menées en direction de la société par la zaouïa, dont l’enseignement du saint Coran et la formation des hommes ayant, pour leur part, contribué à la consécration de la vertu et au dénouement des conflits.

Le président de la fondation caritative Sidi Mohamed Sayeh a, pour sa part, indiqué que les zaouïas, les chouyoukh et les adeptes soufis ont assumé "un grand rôle dans l’éducation sociale correcte des générations", ajoutant que ces confréries ont formé de nombreuses personnalités religieuses qui ont porté, pour leur part, le flambeau de la propagation de la Science, du Savoir, l’incitation de la société à accomplir les bons actes caritatifs et de solidarité à la lumière des enseignements du saint Coran et de la Sunna, conduite du prophète Mohamed (QSSSL).

L’universitaire Belalia Boubekeur a, quant à lui, appelé les jeunes générations à s’inspirer des œuvres des hommes de culte et Chouyoukh, mais aussi des efforts des adeptes des confréries pour la préservation des constantes de la nation.

Initié par la zaouïa Sidi Ahmed Belalmi d’El-Hedjira, en coordination avec la Direction des affaires religieuses et des Waqf de la wilaya d’Ouargla, ce séminaire, ouvert par les autorités de la wilaya, a regroupé des Chouyoukh, des hommes de culte et des adeptes de la zaouia.

La mission des Choyoukh soufis dans l’unification de la nation et la propagation de la vertu soulignée à Ouargla
  Publié le : samedi, 16 février 2019 16:47     Catégorie : Société     Lu : 4 foi (s)   Partagez