Pompier disparu à Bouira: 500 éléments de la protection civile participent aux opérations de recherche

Publié le : dimanche, 27 janvier 2019 12:28   Lu : 0 fois
Pompier disparu à Bouira: 500 éléments de la protection civile participent aux opérations de recherche

BOUIRA - Cinq-cents (500) éléments de la protection civile, tous grades confondus, participent aux opérations de recherche lancées depuis jeudi pour retrouver le pompier Mohamed Achour emporté par les eaux pluviales, a indiqué samedi à l’APS le capitaine Nassim Bernaoui, chargé de la communication à la Direction générale de ce corps constitué.

Sous le contrôle et le suivi du Directeur général de la protection civile, le colonel Boualem Boughellaf et du wali de Bouira, Mustapha Limani, les recherches, qui sont à leur 3ème jour, se poursuivent toujours pour retrouver le corps du pompier emporté par les crues jeudi dernier alors qu’il accomplissait sa mission dans des conditions météorologiques difficiles.

"Les opérations de recherche se poursuivent pour le troisième jour. Les recherches ont été renforcées par le déploiement des équipes de plongeurs et des unités sino-techniques réparties sur plusieurs points difficiles de la ville de Bouira pour tenter de retrouver le corps de la victime", a expliqué à l’APS le capitaine Bernaoui.

Une équipe, composée d’une vingtaine d’éléments entre plongeurs et autres agents de soutien, a été déployée sur un périmètre s’étendant depuis le lieu de l’accident à la cité des 250 logements de la ville jusqu’au quartier d’Oued D’hous. "L’équipe ratisse tout le réseau d’assainissement long de deux kilomètres", a précisé le même officier.

"D’autres unités de 120 éléments soutenues par des plongeurs ont été déployées aussi tout au long d’Oued D’Hous et répartis sur quatre points essentiels. Un large ratissage a été effectué par nos éléments à l’intérieur du réseau d’assainissement s’étendant jusqu’à Oued D’Hous, mais rien n’a été trouvé pour le moment", a expliqué le capitaine Bernaoui.

La Gendarmerie nationale, la Sûreté de la wilaya et des milliers de citoyens à la rescousse les services de la gendarmerie nationale et ceux de la sûreté de la wilaya, ainsi que des milliers de citoyens prennent part, eux aussi, aux opérations de recherche aux côtés des troupes de la protection civile.

Malgré la fatigue et le froid glacial régnant sur les lieux, les participants à ces opérations continuent toujours à fournir de gros efforts pour retrouver le corps de la victime.

Les éléments de la Gendarmerie nationale et la Sûreté de wilaya veillent à assurer la sécurité et le bon déroulement des opérations, tandis que les citoyens apportaient aide et assistance aux différents intervenants. Dans un climat de solidarité exemplaire, les citoyens, dont plusieurs dizaines venues des wilayas limitrophes comme Tizi Ouzou, Boumerdes et Alger, apportaient de la nourriture et des vêtements, ainsi que quelques moyens matériels pouvant aider les services de la protection civile à retrouver le corps du pompier Mohamed Achour. Ce dernier est tombé dans un regard avant d’être emporté par la suite par de fortes crues provoquées par les intempéries de jeudi dernier.

La victime est décédée alors qu’il procédait en compagnie de ses collègues au curage de quelques avaloirs et regards de la cité des 250 logements de la ville de Bouira.

Media

Pompier disparu à Bouira: 500 éléments de la protection civile participent aux opérations de recherche
  Publié le : dimanche, 27 janvier 2019 12:28     Catégorie : Société     Lu : 0 foi (s)   Partagez