Affaire de l’enfant subsaharien maltraité à Annaba: six mois de prison ferme à l’encontre des agresseurs  

Publié le : lundi, 17 septembre 2018 18:56
Affaire de l’enfant subsaharien maltraité à Annaba: six mois de prison ferme à l’encontre des agresseurs   

ANNABA - Le tribunal d'Annaba a prononcé lundi deux (2) condamnations à six (6) mois de prison ferme assortis d’une amende de 20 000 dinars à l’encontre de deux individus, le premier pour "coups volontaires" portés sur un mineur d'un pays africain (pays du Sahel), le deuxième pour avoir "filmé et posté la vidéo sur le web", alors qu’un troisième individu a été acquitté, a-t-on appris auprès du tribunal.

L'affaire remonte au 11 juillet 2018, lorsqu'une vidéo a été diffusée sur internet montrant un enfant âgé de six (6) ans de nationalité d'un pays africain se faire insulter et frapper (giflé) par un adulte dans une station de bus à Annaba.

Une plainte contre X pour maltraitance avait été dès lors déposée par la wilaya d’Annaba à l’issue de laquelle trois individus ont été arrêtés et poursuivis pour "agression volontaire sur mineur", "humiliation et mauvais traitements infligés à un mineur" et "diffusion de vidéo malveillante sur internet".

La wilaya d’Annaba avait également publié un communiqué au sujet de cet incident, stipulant que "toute atteinte à l’intégrité psychologique et physique de toute personne, sans distinction de sa race ou de sa nationalité, fera l’objet de poursuites pénales conformément aux lois de la République".

Affaire de l’enfant subsaharien maltraité à Annaba: six mois de prison ferme à l’encontre des agresseurs  
  Publié le : lundi, 17 septembre 2018 18:56     Catégorie : Société     Lu : 8 foi (s)   Partagez