web: protéger les enfants contre les idées intruses à la société

Publié le : dimanche, 22 avril 2018 10:31   Lu : 240 fois
web: protéger les enfants contre les idées intruses à la société

SETIF- Le ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a considéré samedi à Sétif que "les idées diffusées sur les divers sites électroniques a rendu l’éducation des enfants un des grands défis à l’heure d’une mondialisation qui s’est imposée de fait".

Présidant l’ouverture du 3ème colloque national sur "la famille bienheureuse" à la maison de la culture Houari Boumediene, le ministre a appelé les parents "à protéger leurs enfants contre ces espaces virtuels qui introduisent des idées intruses à la société".

Durant la pose de la première pierre d’une école coranique à la cité Yahiaoui et sa visite de l’annexe du centre culturel islamique, le ministre a indiqué que cette dernière structure sera ouverte "avant la fin de l’année en cours" pour accueillir le second colloque international sur "l’ijtihad" organisé en coordination avec les Affaires Religieuses et des Wakfs.

Une réflexion est engagée pour créer une entreprise qui assurera la gestion et l’entretien de cette structure, a ajouté le ministre.

Répondant à une question relative à l’imam algérien expulsé de France, le ministre a affirmé que "cet imam ne fait pas partie de la mission officielle des imams algériens vers la France mais s’est rendu dans des conditions personnelles vers la France qui a accepté qu’il prêche dans une de ses mosquées avant de décider de l’expulser".


Lire aussi: Lutter contre l'extrémisme: les imams appelés à investir les réseaux sociaux


"Cet imam expulsé n’appartient ni de près ni de loin au secteur excepté le fait d’être algérien", a ajouté M. Aïssa Mohamed.

Il a également affirmé que "les capitales du monde se disputent nos imams officiels" soulignant que l’Algérie "a envoyé 120 imams vers la France et la mosquée de Paris prête des imams à la Belgique et à l’Espagne".

Dans le cadre des prières surérogatoires des Tarawih, l’Algérie a dépêché 100 imams vers la France et une cinquantaine d’autres imams vers l’Occident dont l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, la Grande-Bretagne et la Canada, a indiqué le ministre qui a souligné que 7 imams américains sont en cours de formation dans nos mosquées pour rencontrer nos élites et s’initier auprès de nos imams à l’islam médian.

Le ministre s’est en outre rendu vers la ville d’El Eulma où il a inauguré une école coranique à la mosquée "El Boukhari" et deux mosquées "Imam Chaféï" et "Fatima Zahra".

Dans la commune d’Ain Azel,  il a visité l’école coranique Hamza ibn Abdelmotalib,où il a procédé à la mise de la première pierre d’une bibliothèque attenante à cette école avant de clôturer sa tournée par l’inspection du chantier d’une école coranique à Ain Arnet.

web: protéger les enfants contre les idées intruses à la société
  Publié le : dimanche, 22 avril 2018 10:31     Catégorie : Société     Lu : 240 foi (s)   Partagez