Menu principal

Menu principal

Enfants handicapés dans le Sud: introduire les TIC dans les établissements spécialisés

Publié le : mercredi, 11 avril 2018 10:31   Lu : 117 fois
Enfants handicapés dans le Sud: introduire les TIC dans les établissements spécialisés

TINDOUF- La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, a mis l’accent, mardi à Tindouf, sur l’introduction des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les centres et établissements spécialisés dans la prise en charge des enfants aux besoins spécifiques, dans les wilayas du Sud.

"Il appartient d’équiper les centres et établissements spécialisés dans la prise en charge des enfants handicapés des wilayas du Sud en TIC, en vue de permettre à leurs pensionnaires une meilleure assimilation, à l’instar de leurs pairs normaux", a indiqué Mme. Eddalia dans un point de presse enmarge de l’inspection de structures et projets relevant de son secteur.

La ministre a indiqué que le secteur est prêt à fournir les équipements de TIC nécessaires au profit des enfants aux besoins spécifiques des centres visités dans cette wilaya et d’organiser des formations au profit des encadreurs.

Elle a, à ce titre, fait savoir que l’instance centrale concernée a été instruite de coordonner avec les directions et les centres spécialisés dans la formation relevant du secteur et l’intégration des pédagogues spécialisés au processus de formation continue.

"Les moyens et programmes spécifiques, l’accompagnement permanent et la formation des pédagogues font partie des critères à adopter par le ministère de la Solidarité pour atteindre les objectifs escomptés", a souligné la ministre, ajoutant que "cette stratégie s’insère dans le cadre de la préparation logistique pour la gestion de ces établissements spécialisés".

Selon Mme. Eddalia, "cette démarche requiert de se mettre au diapason du développement par des moyens adaptés aux spécialités requises pour répondre aux attentes des enfants aux besoins spécifiques".

La ministre s’est enquise, lors de sa tournée de travail, des activités de l’école des petits enfants sourds à Tindouf-Lotfi (40 pensionnaires) et le projet de la maison de l’enfance assistée de Tindouf  d’une capacité de 40 places, livrable prochainement.


Lire aussi: Projet de guide d'accessibilité des personnes handicapées aux lieux publics


Mme. Eddalia a aussi visité l’école M’hamed Yazid, accueillant six enfants handicapés, où elle a appelé à mobiliser les moyens nécessaires à la prise en charge de cette catégorie vulnérable.

Le centre psychopédagogique de la cité "Slimane Amirat" à Tindouf, accueillant 60 enfants déficients mentaux, a été inspecté par la ministre qui s’est aussi informé sur les produits et ateliers d’associations bénéficiaires de l’agence de développement social (ADS).

La ministre a également visité une exposition d’articles d’artisanat et de produits de microprojets montés par le biais de l’Agence nationale de gestion du microcrédit (ANGEM), avant de donner le coup d’envoi d’un atelier de formation en entrepreneuriat.

Mme. Eddalia a, en outre, procédé à la remise de chèques bancaires au profit de certains bénéficiaires de microcrédits, ainsi que d’un quota supplémentaire des programmes d’insertion et de développement social et des glucomètres au profit de l’association des diabétiques de la wilaya de Tindouf.

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme a présidé une cérémonie de signature d’une convention de coopération entre l’ANGEM et la Chambre de l’artisanat et des métiers (CAM), avant de clôturer sa tournée de travail par la visite d’une exploitation agricole privée.  

Enfants handicapés dans le Sud: introduire les TIC dans les établissements spécialisés
  Publié le : mercredi, 11 avril 2018 10:31     Catégorie : Société     Lu : 117 foi (s)   Partagez