Menu principal

Menu principal

Nécessité d'un dépistage précoce des troubles comportementaux chez l'enfant

Publié le : mardi, 16 janvier 2018 18:56   Lu : 140 fois
Nécessité d'un dépistage précoce des troubles comportementaux chez l'enfant

TIZI-OUZOU - L’importance de la mise en en place d’une stratégie nationale de dépistage précoce des troubles comportementaux et du langage chez l'enfant a été soulignée par des psychologues mardi à l’université de Tizi-Ouzou.

Yahiaoui Hassina, qui a présenté une communication à l’occasion du deuxième colloque national sur "Les problèmes de l’enfance dans la société algérienne, réalité et prise en charge" organisé par le département de psychologie, a observé qu’un dépistage précoce, avant la scolarisation, de ces troubles du comportement et du langage, offrira à l’enfant plus de chances de réussite dans son cursus scolaire.

Si le dépistage de certains problèmes tel que les handicapes physiques (perte de la vue, de l’ouïe ) et mentaux, sont précocement détectés du fait qu’ils soient visibles et ne peuvent échapper à la vigilance des parents, ceux du comportement et du langage, ne le sont malheureusement pas et se font généralement après la scolarisation de l’enfant, a-t-elle observée.

La même intervenante a relevé, par ailleurs, que les psychologues qui exercent au sein des établissements scolaires, ne sont pas suffisamment formés pour faire le dépistage de ce type de troubles, à cela s’ajoute, un déficit en structures spécialisées dans la prise en charge et de suivi des enfants souffrants de ces problèmes, ainsi que l’absence de réseau de prise en charge psycho-médicale des cas dépistés qui prendrait le relais après le diagnostic, ce qui fait que les parents se retrouvent livrés à eux mêmes à la recherche de spécialistes.

Citant de chiffres dont elle n’a pas précisé la source, elle a indiqué que la wilaya d’Alger ne compte que 9 centres psychopédagogiques, 36 classes destinées aux enfants aux besoins spécifiques et 34 autres classes pour les élèves souffrant de troubles du langage ajoutant que 10 000 enfants sont inscrits sur la liste d’attente pour être pris en charge.

La pris en charge précoce des enfants souffrants de troubles psychologiques permettront d’éviter de se retrouver à gèrera des troubles plus compliqués couteux en temps et en argent et protégerait l’enfant des pièges de violences tel que celui que présentent certains jeux comme la Baleine bleue, qui peut conduire au suicide, a-t-elle ajouté.

Nécessité d'un dépistage précoce des troubles comportementaux chez l'enfant
  Publié le : mardi, 16 janvier 2018 18:56     Catégorie : Société     Lu : 140 foi (s)   Partagez