Lecture chez les handicapés: pour des mécanismes et techniques modernes

Publié le : jeudi, 11 janvier 2018 09:49   Lu : 72 fois
Lecture chez les handicapés: pour des mécanismes et techniques modernes

TISSEMSILT - Les participants à un colloque national sur les mécanismes d’activation de la lecture chez les handicapés, ouvert mercredi à Tissemsilt, ont plaidé pour des mécanismes et techniques nouvelles pour développer la lecture chez cette frange de la société.

Le responsable du laboratoire des systèmes d’information et archives de l’université d’Oran 1, Dr Gaouar Afif a abordé des techniques et critères modernes visant la promotion de la lecture chez la catégorie des handicapés, insistant sur la nécessité d'aménager une salle spéciale de lecture dotée de livres en braille, d'éclairage adéquat pour les malvoyants et de meuble pour les handicapés moteurs.

Il a estimé que l’application de ces mécanismes et techniques modernes est possible dans les bibliothèques de lecture publique en Algérie en s’appuyant sur des spécialistes et chercheurs en bibliothéconomie et d’étude des handicapés, des psychologues, des éducateurs et des informaticiens.

La chercheuse de ce laboratoire, Dr Alia Seghir a mis en évidence les moyens modernes devant être disponibles dans les bibliothèques de lecture publique, surtout pour les malvoyants en leur consacrant des lots de livres en braille et en mobilisant des agents pour les servir.

L’universitaire de Tiaret, Dr Nabil Derbikh a suggéré des moyens adaptés aux besoins de cette frange au niveau des bibliothèques publiques dont des logiciels de lecture audio pour les nonvoyants.

L’universitaire Hocine Ramdani de Tiaret a traité, pour sa part, du soutien aux enfants handicapés par un accompagnement psychologique et social permanent dans le domaine de la lecture qui l’aide à développer ses facultés intellectuelles et l’encourage à bien se former en matière de lecture.

Initiée par la bibliothèque principale de lecture publique "Yahia Bouaziz" de Tissemsilt en collaboration avec le laboratoire de recherche en systèmes informatiques et archives de l’université d’Oran 1, cette rencontre a abordé la situation de la lecture en Algérie, notamment chez les handicapés, des bibliothèques publiques et des mécanismes de développement du lectorat et d'utilisation des nouvelles technologies au profit des personnes aux besoins spécifiques.

L’encadrement de cette rencontre de deux jours est assuré par des chercheurs des université d’Oran 1, Mostaganem, Tiaret, Alger 2 et le centre universitaire de Tissemsilt.

Last modified on jeudi, 11 janvier 2018 09:59
Lecture chez les handicapés: pour des mécanismes et techniques modernes
  Publié le : jeudi, 11 janvier 2018 09:49     Catégorie : Société     Lu : 72 foi (s)   Partagez