Accidents de la route: baisse de plus de 27% sur les 11 premiers mois de 2017

Publié le : samedi, 16 décembre 2017 17:58   Lu : 327 fois
Accidents de la route: baisse de plus de 27% sur les 11 premiers mois de 2017

ALGER - Le nombre d'accidents de la route en Algérie a régressé de 27,3% sur les 11 premiers mois de 2017 comparativement à la même période de 2016, a indiqué samedi à Alger un inspecteur principal de la Gendarmerie nationale, Mouloud Guemat, lors d'un séminaire sur la prévention et la sécurité routières organisé par l'Association routière algérienne (ARAL).

Quant au nombre de morts des accidents de la route, il a baissé de 12,4% entre les deux périodes de comparaison, alors que celui des blessés a régressé de 27,5%, a indiqué le même responsable lors de cette rencontre tenue en présence du ministre des Travaux publics et des transports, Abdelghani Zaalane.

Sur l'année 2016, le nombre d'accidents de la route avait baissé de 29,02% par rapport à 2015.

Cependant, a-t-il observé, même si le nombre d'accidents mortels a baissé depuis trois années, la moyenne annuelle tourne toujours autour de 4.000 morts, 50.000 blessés et 2.000 handicapés.

Le même responsable a également fait savoir que les unités de la Gendarmerie Nationale exercent le rôle de la police des routes sur 85% du réseau routier national, estimé actuellement à 115.000 km.

Au niveau urbain, le nombre d'accidents de la route a régressé de 1,2% sur les 10 premiers mois de l'année comparativement à la même période de 2016.


Lire aussi : Campagne de sensibilisation sur les dangers de la conduite en hiver


D'autre part, les études et bilans établis par les services de la Sûreté nationale ont démontré qu'en milieu urbain, la tranche d'âge la plus touchée par les accidents de la route est celle des 20-25 ans, suivie de celle des 25-30 ans et dont les victimes sont essentiellement de sexe masculin.

Il a également été constaté que le jour qui enregistre le plus grand nombre d'accidents en milieu urbain est généralement le dimanche 

Mais le représentant de la Protection civile, Rabah Benmahieddine, a indiqué que le nombre moyen annuel de 4.000 décès représente le nombre de personnes qui meurent sur le coup lors de l'accident, alors que le chiffre réel dépasse ce nombre si l'on prend en considération les blessés qui succombent à leurs blessures ultérieurement aux accidents.

Par ailleurs, il a fait savoir que la Protection civile va intervenir, à partir de 2018, avec une flotte aérienne de 6 hélicoptères de type Agusta AW 139 dans les sites éloignés ou à accès difficile par route, et de 4 hélicoptères de type Zlin pour la reconnaissance.

Les accidents de la route sont provoqués par trois facteurs: le conducteur, le véhicule et l'environnement, indique-t-on.

Mais le facteur humain reste prépondérant, selon les différents intervenants. D'où la nécessité de renforcer les actions de sensibilisation. 

Accidents de la route: baisse de plus de 27% sur les 11 premiers mois de 2017
  Publié le : samedi, 16 décembre 2017 17:58     Catégorie : Société     Lu : 327 foi (s)   Partagez