Atteinte aux droits des enfants : "dégression" du nombre de signalements depuis janvier dernier

Publié le : lundi, 15 juin 2020 19:52   Lu : 22 fois
Atteinte aux droits des enfants : "dégression" du nombre de signalements depuis janvier dernier

ALGER- L'Organe national pour la protection et la promotion de l'Enfance (ONPPE) a reçu, durant le premier semestre de l'année en cours, plus de 500 signalements concernant des cas d'atteinte aux droits de 1.107 enfants, enregistrant ainsi une "dégression" du nombre de signalements par rapport à la même période de l’année passée, a indiqué lundi à Alger la Déléguée nationale de la promotion et de la protection de l'Enfance, Mme Meriem Cherfi.

Dans une déclaration à l’APS à la veille de la célébration de la Journée mondiale de l’enfant africain, coïncidant avec le 16 juin de chaque année, Mme Cherfi a précisé que l’instance qu’elle préside "a reçu 560 signalements de cas d'atteinte aux droits de 1.107 enfants, durant la période allant de janvier au 14 juin en cours, via le numéro vert 11/11 et son adresse électronique.

Selon la Déléguée nationale de la promotion et de la protection de l'Enfance, cette baisse est due essentiellement au confinement qui a obligé les enfants à rester dans leurs maisons, ce qui a renforcé la protection de certains d’entre eux des dangers de la rue ainsi que les mesures prises dans le domaine de la protection de l’enfance.

Parmi le nombre total des enfants concernés par ces signalements (1107), 643 sont des garçons et 464 des filles et dans certains cas « un seul signalement englobe plusieurs enfants », a souligné la même responsable, affirmant que la plupart des cas signalés ont été pris en charge à travers une intervention sur les lieux dès la réception du signalement, pour assurer la protection nécessaire à cette catégorie de la société, notamment à travers les services en milieu ouvert relevant du ministère de la Solidarité nationale ou les juges pour mineurs.

Par tranches d'âge, Mme Cherfi a fait savoir que « 416 enfants étaient âgés de moins de six (06) ans, 521 autres, entre 7 et 13 ans et 170 enfants entre 14 et 18 ans », expliquant que ces signalements émanant de citoyens, voire d'enfants eux-mêmes, avaient trait, entre autres, à "la maltraitance, la violence, l'exploitation des enfants à des fins économiques ou dans la mendicité".

Mme Cherfi a rappelé les mesures en rapport avec les mécanismes de signalement mis par l'Organe en application des dispositions de la loi de 2015 relative à la protection de l'enfant, à l'instar du numéro vert 1111 et de l'e-mail pour recevoir tout signalement d'atteinte aux droits de l'enfant, sur lesquels veille une cellule au niveau de l'Organe composée de psychologues, sociologues et juristes.

Durant la même période et à travers son numéro vert, l'ONPPE était destinataire de "plus de 500.000 appels téléphoniques, dont la majorité sont des demandes de renseignements liées à la question de l'enfance, a encore rappelé la même responsable.

Elle a indiqué, par ailleurs, que l'Organe a entamé, en coordination avec les instances concernées, la mise en place d'un système informatique national global sur la situation de l'enfance pour fournir certains indicateurs en cette matière, citant le projet de convention-cadre qui devrait être conclu prochainement entre l'Organe et le ministère des Affaires religieuses en matière de protection de l'enfant, en focalisant sur les mécanismes de sensibilisation et de vulgarisation des droits de l'enfant.

Le ministère de la Poste et des Télécommunications s'est attelé à l'élaboration d'un projet-guide sur la protection de l'enfance dans le domaine de l'utilisation d'internet, et ce par l'installation d'un groupe de travail comprenant des représentants de plusieurs secteurs aux côtés de ceux de l'ONPPE, a fait savoir Mme Cherfi, ajoutant que ce guide "sera un élément supplémentaire dans la protection de l'enfant des différents risques de la Toile".

La déléguée nationale de l'ONPPE a affirmé que l'Algérie a franchi "de grands pas" en matière de prise en charge et de mécanismes de protection de l'enfance au double plan social et judiciaire, mettant l'accent sur l'importance des acquis remportés dans le domaine législatif notamment la loi 15-12 du 15 juillet 2015 relative à la protection de l'enfant.

 

Atteinte aux droits des enfants : "dégression" du nombre de signalements depuis janvier dernier
  Publié le : lundi, 15 juin 2020 19:52     Catégorie : Société     Lu : 22 foi (s)   Partagez