Vers l'élaboration d'un plan national de prise en charge des enfants autistes

Publié le : mercredi, 19 février 2020 09:28
Vers l'élaboration d'un plan national de prise en charge des enfants autistes

ALGER- La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme , Kaoutar Krikou a fait état, mardi à Alger, de la préparation en cours, par le secteur, d'un plan national de prise en charge des enfants atteints d'un handicap mental à l'instar des autistes.

S'exprimant lors d'une visite en compagnie du Secrétaire d'Etat chargé de la Production culturelle, Salim Dada, du Secrétaire d'Etat chargé du Sport d'élite, Noureddine Morceli, du Wali d'Alger, Youcef Cherfa et de la Déléguée nationale à la protection de l'enfance (ONPPE), Meriem Cherfi, la ministre a indiqué que le secteur s'attelait à l'élaboration d'un plan national de prise en charge des enfants atteints d'un handicap mental, comme les enfants autistes.

Lors de sa visite à l'Etablissement d'accueil de la petite enfance de Birkhadem et à des établissements spécialisés dans la prise en charge d'enfants handicapés mentaux à Bouzareah , Mme Krikou a assuré que le secteur veillait à la concrétisation de ce plan en coordination avec les différents secteurs ministériels concerné s, et ce dans le cadre de la solidarité gouvernementale, à l'instar des ministères de l'Education nationale et de la Santé, avec le concours des associations spécialisées activant dans le domaine.

Après avoir indiqué que son département ministériel avait reçu plusieurs associations, la ministre a annoncé qu'il sera procédé à "une étude globale et à un recensement des enfants autistes, au niveau national," dans le but de définir des mécanismes de prise en charge au titre de ce plan, notamment ceux liés au renforcement des classes spéciales et intégrées pour la scolarisation des enfants handicapés mentaux".

Soulignant dans ce cadre que le ministère encourage les investisseurs à investir dans le domaine de la création d'établissements d'accueil de la petite enfance et d'associations activant dans le domaine de la prise en charge des enfants atteints de handicap mental, Mme Krikou a appelé à la nécessité d'associer les parents aux différentes étapes du processus de prise en charge.

Au Centre pour personnes âgées de Bab Ezzouar, la ministre a affirmé que le secteur œuvrait à adopter une nouvelle politique pour l'insertion de cette catégorie en milieu familial, en veillant à renforcer la prise en charge des pensionnaires sans famille au niveau des établissements du secteur, ajoutant qu'un plan d'action était en cours d'élaboration, en coordination avec le ministère de la Santé pour "prendre en charge" les cas souffrant de maladies mentales.

                                                                                                                   


 

Lire aussi: Autisme: plaidoyer pour la consolidation de la formation d'éducateurs spécialisés


Le secrétaire d'Etat chargé du sport d'élite a souligné l'importance du sport pour le développement et la croissance de l'enfant, préconisant de garantir tous les moyens, à savoir les structures sportives, les espaces verts et les équipements nécessaires pour encourager les jeunes et les enfants, notamment ceux à besoins spécifiques à démontrer leurs capacités physiques et à se distinguer dans les différentes disciplines sportives.

Pour sa part, le secrétaire d'Etat chargé de la production culturelle a mis en avant "le rôle important" de la culture dans le développement des capacités de l'enfant handicapé, notant que l'art et l'activité culturelle avaient "un rôle primordial" dans l'accompagnement des personnes âgées.

A cet effet, il a indiqué que plusieurs projets étaient en cours de préparation avec le ministère de la Solidarité nationale pour concrétiser des programmes dans ce domaine.

Mme Meriem Cherfi a affirmé que l'ONPPE "adhère à toutes les démarches visant la promotion et la protection de l'enfant, y compris les enfants autistes et ceux à besoins spécifiques" et contribue en tant que "partie prenante" à toutes les initiatives, ajoutant que l'année 2020 verra le lancement d'un programme d'action intensif, en coordination avec le ministère de la Solidarité dans le domaine de l'enfance.

La même responsable a fait état de la finalisation par l'ONPPE d'un rapport sur la situation de l'enfance en Algérie, lequel renferme des recommandations et une évaluation de la mise en œuvre de la convention internationale relative aux droits de l'enfant et le droit algérien dans ce domaine qui sera ultérieurement soumis au Président de la République.

Vers l'élaboration d'un plan national de prise en charge des enfants autistes
  Publié le : mercredi, 19 février 2020 09:28     Catégorie : Société     Lu : 1 foi (s)   Partagez