Association "El Amel": des efforts constants pour garantir le transport et l’hébergement des malades

Publié le : lundi, 03 février 2020 15:06   Lu : 21 fois
Association "El Amel": des efforts constants pour garantir le transport et l’hébergement des malades

DJELFA - Depuis sa création en 2006, l'association "El-Amel" d'aide aux malades du cancer de Djelfa est demeurée un modèle de bénévolat, grâce à ses efforts constants pour l'accompagnement (transport et hébergement, entre autres) des patients vers les structures de santé où ils suivent leur thérapie.

Selon le bilan d’activités 2019 de cette association, présenté par son président Mohamed Bourekba, cette dernière a organisé 190 voyages en direction du CHU Franz-Fanon, au profit de 1.902 malades du cancer, dont 743 femmes, outre 523 accompagnateurs (ou gardes malades).

L’activité de l’association ne s’arrête pas là, a indiqué à l’APS M. Bourekba, car elle assure, également, le transfert des analyses des malades vers le laboratoire du CHU Franz-Fanon et d’autres laboratoires de Blida et d’Alger, avec la récupération de leurs résultats, outre la prise de rendez-vous et l’acquisition de médicaments au profit des malades, pour leur éviter des déplacements coûteux et épuisants.

Depuis 2016, l'association "El-Amel" d'aide aux malades du cancer de Djelfa a renforcé son action par l’ouverture du foyer "El Amel" (une maison d'accueil fruit de la solidarité de bienfaiteurs et d’ âmes charitables, réalisée à Blida), ayant accueilli en 2019, à titre gracieux, quelque 1.927 personnes (entre malades du cancer et leur gardes malades). Un chiffre en constante hausse, au vue du nombre croissant de malades du cancer affluant annuellement de Djelfa, mais aussi d’autres wilayas, vers Blida, et nécessitant une prise en charge.

Le même responsable a fait part de l’acquisition, par l’association, d’un véhicule de transport collectif de voyageurs (16 places), grâce à des dons de bienfaiteurs, "qui a permis de mettre fin aux problèmes de transport des malades", signalant, en outre, une "promesse" des autorités locales pour fournir à l’association un autre véhicule de transport, devant constituer, selon lui, "un soutien réel pour l'association, a-t-il indiqué.


Lire aussi: Cancer du sein: la surcharge sur les centres de chimiothérapie réglée en 2019 


"L’association a recensé 1.598 cas de cancer, à fin décembre 2019, dont 72 nouveaux cas, parmi lesquels 41 femmes", a détaillé M.Bourekba. Toujours selon les statistiques basées sur le nombre de malades du cancer transportés vers les hôpitaux du nord du pays, il a été dénombré 19 cas de décès (dont 11 femmes et huit hommes), en 2019, ce qui porte le nombre de décès déclarés depuis 2009, à 232 cas, est-il précisé.

Toutefois les habitants de Djelfa ambitionnent la dotation de la wilaya d’un projet de réalisation d’un Centre anti- cancer, "pour mettre fin à leurs déplacements couteux et contraignants vers les hôpitaux du nord du pays", est-il escompté.

Outre la prise en charge des malades du cancer, l’association "Chouaà el Amel" de Djelfa organise régulièrement des activités de sensibilisation et de prévention contre la maladie du cancer. A titre indicatif, l’association a initié, en 2019, une caravane de sensibilisation pour le diagnostic précoce du cancer du sein, qui a enregistré un écho très positif à la place Mohamed Boudiaf du centre ville de Djelfa, où les femmes ont été fort nombreuses à venir s’informer sur la maladie.

Une autre activité similaire a été organisée par l’association, à l’occasion du mois d’octobre rose, en collaboration avec l’association "Kafil El Yatime" et une gynécologue obstétricienne de la wilaya, en vue de la sensibilisation des femmes de la région sur l’intérêt du diagnostic précoce du cancer du sein et du cancer du col de l’utérus.

Association "El Amel": des efforts constants pour garantir le transport et l’hébergement des malades
  Publié le : lundi, 03 février 2020 15:06     Catégorie : Société     Lu : 21 foi (s)   Partagez