Accidents de la route à Alger: un plan de circulation en cours de préparation

Publié le : mercredi, 29 janvier 2020 09:47
Accidents de la route à Alger: un plan de circulation en cours de préparation

ALGER- Le Groupement territorial de la Gendarmerie nationale (GN) de la wilaya d'Alger s'attèle à la préparation d'un plan de circulation bien ficelé à même de contribuer à la réduction des accidents de la route, a affirmé dimanche le commandant du groupement, le lieutenant colonel Boutara Abdelkader.

"Dans le cadre des missions de sécurisation de routes, et au vu des derniers accidents enregistrés, les unités de la GN s'attèlent à la préparation d'un plan bien ficelé en vue d'appuyer les réseaux routiers par les escadrons et brigades de sécurité routière (ESR et BSR) afin de contribuer à la réduction du nombre d'accidents", a déclaré le lieutenant colonel Boutara lors d'une conférence de presse organisée au siège du Groupement territorial à Bab J'did.

Pour ce qui est du parc automobile à Alger qui s'élève à 2 millions de véhicules, soit 26.85% du parc national, l'intervenant a affirmé que la présence permanente des ESR et BSR au niveau des différents sites et axes routiers avait contribué à "la baisse du nombre d'accidents (-84), soit près de 14%", et partant une diminution du nombre de mortalités par rapport à 2018.      

En 2019, les mêmes services avaient enregistré 542 accidents de route, dont 90 mortels, soit un taux de 16.60%, et 321 autres corporels (59.22%).

Concernant les accidents matériels, 131 accidents ont été recensés, soit 24.16%, des indicateurs, a-t-il dit, qui restent "encourageants" pour la capitale qui accueille 30% du parc automobile national.


Lire aussi: Accidents de la route: un mois de janvier particulièrement meurtrier


De son côté, le Chef de Bureau de la sécurité routière, le commandant Ben Arab Sofiane a indiqué que le facteur humain était à l'origine de 96.67% des accidents (450 accidents par les chauffeurs et 74 par les piétons), ajoutant que la catégorie masculine était la plus impliquée dans ces accidents avec un taux dépassant 91%. 

L'excès de vitesse a entrainé, selon le même responsable, 117 accidents, suivi des contraventions liées au changement de direction dangereux et sans usage de clignotant (98 cas), puis le non-respect de la distance de sécurité (73 cas) et les dépassements dangereux (37 cas).

En 2019, il a été enregistré plus de 68.000 amendes forfaitaires, dont quelque 50.000 ont été réglées, à hauteur de 74.20 %, soit l'équivalent de 10.939 milliards de centimes.

En outre, une baisse de l'ordre de (-3162 ) du nombre des permis de conduire retirés suite à l'utilisation du radar a été enregistrée, et ce grâce à l'action préventive qui a été privilégiée à l'action coercitive, à la faveur de la programmation par les mêmes services de 782 campagnes de sensibilisation ayant contribué à "la réduction" d'accidents de circulation chez les motocyclistes, de l'ordre de 2.14 %.


Lire aussi: Lancement d'une campagne de sensibilisation aux risques liés à l'utilisation du téléphone au volant


Pour couvrir le réseau routier dans le territoire de la wilaya, le Commandant Ben Arab a affirmé que les unités de sécurité routière ont été renforcées par le commandement en différents équipements et moyens techniques pour la facilitation de la tâche des individus et la réduction du nombre des accidents de circulation.

Ces moyens consistent en le recours aux véhicules banalisés dotés de radars, appareils d'identification des numéros de série et des véhicules volés, alcooltests , systèmes de vidéosurveillance à travers le réseau routier, outre les patrouilles héliportées pour la surveillance des routes et la facilitation du trafic routier en cas d'accidents de route. 

Aussi, il a été procédé ,en 2019, en coordination avec les autorités compétentes, à la mise en service de 254 caméras de surveillance électronique pour les Grandes villes, lesquelles sont exploitées actuellement au niveau du centre des opérations et siège du Groupe dans le cadre des différentes investigations, ainsi que la gestion de la congestion routière dans la capitale dans le territoire de compétence de la Gendarmerie nationale.

Accidents de la route à Alger: un plan de circulation en cours de préparation
  Publié le : mercredi, 29 janvier 2020 09:47     Catégorie : Société     Lu : 21 foi (s)   Partagez