GENEVE - Un nouveau Forum "Tous unis contre la rage", a été crée à l'occasion de la Journée mondiale contre la rage, par les institutions mondiales responsables de la santé humaine, de la santé animale et de l’alimentation et de l’agriculture, afin de "progresser plus vite" pour éliminer les décès dus à la rage transmise par les chiens d’ici à 2030.

ALGER - La lutte contre la propagation de la rage implique d'atteindre un objectif de "zéro cas", a souligné, lundi à Alger, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, insistant sur l'importance de "l'intersectorialité" pour y aboutir.

Rage: 900 cas et 15 décès en Algérie en 2019

dimanche, 27 septembre 2020 15:10

ALGER - Quelque 900 cas de rage, dont 15 décès, ont été enregistrés en Algérie en 2019, a révélé dimanche le chargé du programme zoonoses au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Dr Ali Trad.

ALGER - L'Algérie est en mesure de réaliser les objectifs de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), notamment en matière de la lutte contre la rage, si la société s'investit dans la vaccination des chiens, a indiqué le directeur de la Prévention et de la Promotion de la Santé au ministère de la Santé, Dr. Djamel Fourar.

ALGER- Dix (10) cas de décès ont été déplorés depuis le début de l’année en cours, dans une dizaine de wilayas, à la suite de morsures de bêtes enragées, sachant que la prévalence annuelle est de 15 à 20 décès, a annoncé, lundi à Alger, le Dr Djamel Fourar, directeur général de la Prévention et de la Promotion de la Santé, au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

ORAN - Un enfant âgé de 8 ans, Kaddouri Ilyes, est décédé mercredi au service infectieux de l’hôpital pédiatrique d'El Menzeh (ex Canastel) suite à une ancéphalopatie d’origine rabbique (rage humaine) après avoir été mordu le 16 juin dernier à Oran par un chien errant atteint de rage, a-t-on appris mercredi du directeur de la santé et de la population de la wilaya d’Oran.

Published in Société

ALGER - Onze (11) décès causés par la rage ont été enregistrés depuis janvier 2018 en Algérie, a annoncé lundi à Alger, une responsable à la direction de la prévention, au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Samia Hammadi.