ALGER- Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a, en raison des fortes baisses de température, rappelé lundi, dans un communiqué, les mesures préventives générales sur les risques liés à l'intoxication au monoxyde de carbone.