BLIDA - Une grande avancée dans la lutte contre le cancer à été réalisée à Blida durant l'année 2019, marquée par la réalisation en janvier dernier de la première greffe de la moelle osseuse autologue au Centre anti cancer (CAC) de la wilaya.

OUARGLA - Le service de médecine nucléaire devant entrer en service avant la fin du premier trimestre de l’année en cours au Centre régional anticancéreux (CAC) d’Ouargla est vivement attendu, aussi bien par les malades de la wilaya que ceux d’autres régions du Sud du pays.

EL-OUED - Plus de 3.000 cas de cancer ont été recensés depuis l’année dernière à fin de janvier 2019 dans la wilaya d'El-Oued, ont relevé les responsables du bureau régional de l’association locale d’aide aux cancéreux "El-Fadjr".

SETIF- Les participants au 1er séminaire international du centre anti-cancer CAC de Sétif ont appelé samedi lors de la clôture de cette manifestation scientifique, à trouver des mécanismes de coordination entre les différents CAC du pays "pour mieux lutter contre cette maladie".

TIZI-OUZOU - Le dépistage d’un cancer doit être systématiquement suivi en cas de diagnostic positif d’une prise en charge thérapeutique du patient, a indiqué samedi à Tizi-Ouzou le président de la conférence des doyens des facultés de médecine et membre du comité de coordination du plan national anti-cancer, le Professeur Salah-Eddine Bendib.

GHARDAIA- Au total 891 cas de pathologie de cancer, dont 260 nouveaux cas, ont été recensés en 2018 dans la wilaya de Ghardaia, selon les statistiques des services de la direction de la Santé et de la Population.

SETIF - Les travaux du premier séminaire international du centre anti-cancer (CAC) de Sétif seront ouverts vendredi prochain, a annoncé mardi, le professeur Hocine Adlène Dib, chef service d’oncologie de ce centre et également président du séminaire.

ALGER - Le Plan national cancer a permis une "prise de conscience" de la maladie par le personnel soignant et la population, a affirmé mardi à Alger, le Pr Kamel Bouzid, imputant la responsabilité des failles existantes à certains responsables locaux de la santé.

 ALGER - Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité Sociale, Mourad Zemali a affirmé, lundi à Alger, que son département assurait, dans le cadre de la prise en charge médicale du patient, une contribution forfaitaire au financement annuel des hôpitaux, ayant atteint en 2019 plus de 80 milliards de Da et le remboursement de plus de 4.000 médicaments y compris les médicaments anticancéreux.

ALGER- Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui a fait état, lundi à Alger, d'un budget de 63 milliards de Da alloué aux établissements de santé, pour l'acquisition des médicaments destinés au traitement du cancer, soit "un taux de 59% du total des acquisitions de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH) en 2018".