ALGER - L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande aux pays en voie de développement de renforcer le dépistage précoce du cancer du sein qui y cause près de 270.000 cas décès.

ORAN - Quelque 460 médecins et biologistes des wilayas de l’Ouest et Sud-ouest du pays ont été formés à l’Institut national supérieur de formation paramédicale d’Oran, dans le cadre du plan national de lutte contre le cancer (2015-2019), a-t-on appris auprès de cet établissement de formation.

ALGER - Un slogan de campagne unifié "Ta santé-Ta richesse" pour la lutte contre le cancer du sein  sera adopté par 12 pays arabes en octobre, décrété par l`ONU mois de lutte contre le cancer, a indiqué la présidente de l'association "El Amel" d’aide aux cancéreux, Hamida Kettab.

WASHINGTON - Des chercheurs ont mis au point une petite sonde manuelle de la taille d'un stylo capable de détecter des cellules cancéreuses dans des tissus en dix secondes, permettant aux chirurgiens de savoir en temps réel s'ils ont bien enlevé la totalité de la tumeur.

WASHINGTON - Le virus du Zika, qui peut avoir des effets dévastateurs sur le développement des tissus cérébraux du fœtus, pourrait devenir une arme contre le glioblastome, un cancer agressif du cerveau, révèle une étude publiée mardi.

ORAN - Le laboratoire de recherche en développement pharmaceutique de l’EHU "1er Novembre" d’Oran a réussi à développer un logiciel informatique qui permet la prédiction de l’évolution des tumeurs cancéreuses, a-t-on appris de son directeur.

BATNA - Un service dédié aux enfants a été ouvert, jeudi, au centre régional de lutte contre le cancer de la ville de Batna, a-t-on constaté.

TIZI-OUZOU- Les participants à la première journée régionale de médecine du travail, tenue mardi à Tizi Ouzou, ont souligné la difficulté d’identifier les cancers d’origine  professionnelle.

TLEMCEN - Le ministre de la Santé, de la Population et  de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, a affirmé dimanche à  Tlemcen qu'un premier cas (malade de cancer) sera traité au centre anti  cancer (CAC) de Tlemcen en septembre prochain, question de  tester les équipements médicaux, avant l'ouverture officielle de cette  structure fin 2017.

SIDI BEL-ABBES- Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui a déclaré, dimanche à Sidi Bel-Abbès, que le centre anti-cancer (CAC) de cette wilaya  sera prêt en septembre prochain pour prendre en charge les malades.