ALGER- Le président de la Société algérienne de  rhumatologie (SAR), Pr. Hachemi Djoudi a mis l'accent, dimanche à Alger,  sur la nécessité d'inclure l'arthrose dans la liste des maladies chroniques handicapantes pour permettre aux malades de bénéficier pleinement de leurs  droits et leur garantir une bonne prise en charge.