Appareillages orthopédiques : des mesures pour rapprocher les prestations des personnes handicapées dans les zones isolées

Publié le : dimanche, 15 décembre 2019 19:53   Lu : 1 fois
Appareillages orthopédiques : des mesures pour rapprocher les prestations des personnes handicapées dans les zones isolées

ALGER- Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Tidjani Hassan Haddam a fait état, dimanche à Alger, de mesures initiées par son secteur pour rapprocher les prestations en matière d'appareillages et accessoires, des personnes handicapées vivant dans les zones isolées du Grand Sud et des Hauts-Plateaux.

"Des missions technico-sanitaire conjointes entre l'Office national d'appareillages et d'accessoires pour personnes handicapées (ONAAPH) et la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS) seront dépêchées et sillonneront tout le territoire national, particulièrement les zones enclavées du Grand Sud et des Hauts-Plateaux, en vue de recenser, examiner les personnes handicapées et leur octroyer les appareillages dans leurs lieux de résidence", a indiqué le ministre qui supervisait en compagnie d'un nombre de ministres l'ouverture du 1er Salon dédié aux appareillages orthopédiques et aides techniques des personnes handicapées.

L'ONAAPH, ajoute M. Haddam "intégrera dans son plan d'action pour l'exercice 2020, l'élaboration d'une étude prospective en collaboration avec le ministère de la Santé et les Centres nationaux spécialisés en recherche, à l'effet de déterminer les types de handicap pour une prise en charge efficace des personnes aux besoins spécifiques".

En vue de déterminer les spécificités des personnes handicapées pour leur insertion professionnelle, "le ministère a ouvert ses portes pour consolider la coordination avec certaines associations pour le développement des mécanismes de prise en charge de cette frange", selon le ministre qui a assuré que le secteur déploie tous les efforts pour "lever les obstacles rencontrés par la personne handicapée" dans sa vie quotidienne et qui "l'empêche de s'intégrer" dans la vie socio-économique, notamment à travers la protection sociale destinée à cette catégorie.

Rappelant, dans ce cadre, les dernières décisions prises en matière d'insertion professionnelle de cette catégorie relatives notamment à l'augmentation du taux d'employabilité des personnes handicapées, le Premier responsable du secteur a fait part de son attachement à identifier les "difficultés et obstacles qui se dressent face à l'opération d'insertion professionnelle des personnes handicapées et d'œuvrer à les aplanir par la mise en place de mesures en collaboration avec les différents secteurs ministériels".

Pour ce faire, ajoute M. Haddam, le secteur a procédé à la qualification et la formation des agents d'acceuil dans la langue des signes et le braille en vue d'appuyer les mécanismes de communication avec cette catégorie au niveau de tous les organes sous tutelle à l'échelle nationale et locale, faisant état, à ce propos, de "la mobilisation des conseillers spécialisés et l'aménagement des guichets et d'un couloir vert afin de fournir un service rapide et efficace aux personnes handicapées, au niveau de 164 agences locales de l'Agence nationale de l'emploi".  

Il a fait part en outre de l'introduction du service "wassit", une de base de données permettant, notamment, de suivre l'insertion de cette catégorie et d'identifier la nature du handicape des demandeurs d'emploi chez cette catégorie, à l'effet de faciliter le rapprochement entre (les offres et les demandes d'emploi), dans le cadre du renforcement de leur insertion professionnelle.

Appareillages orthopédiques : des mesures pour rapprocher les prestations des personnes handicapées dans les zones isolées
  Publié le : dimanche, 15 décembre 2019 19:53     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 1 foi (s)   Partagez