Evolution de la production des médicaments enregistrée ces dernières années en Algérie

Publié le : mercredi, 23 octobre 2019 09:08   Lu : 3 fois
Evolution de la production des médicaments enregistrée ces dernières années en Algérie

MILA – La production des médicaments en Algérie a enregistrée une "nette évolution" au cours des dernières années, ont estimé mardi des universitaires spécialistes en économie, lors d’une rencontre sur "les économies de la production des médicaments en Algérie", organisée au centre universitaire, Abdelhafid Boussouf de Mila.

S’exprimant au cours de son intervention intitulée "l’évolution de la politique adoptée par l’Algérie pour la promotion de la production des médicaments", Dr Moufida Fertagui, de l’université Abdelhamid Mehri-Constantine 2, a affirmé que l’Algérie a connu un développement important dans ce domaine depuis l’année 2008, notamment après l’implication du secteur privé dans l’industrie pharmaceutique.

La fabrication des médicaments doit être régie par un cadre juridique offrant davantage de facilités aux producteurs, ainsi que de contrôler et de transférer les nouvelles technologies en accordant une attention particulière à la formation et à l’accompagnement des diplômés de cette spécialité, a également précisé, Mme Fertagui.


Lire aussi : Poursuite du recul de la facture d'importation lors des 8 premiers mois de 2019


De son côté, le président de cette rencontre, Dr Hamza Remli, a souligné l'importance du thème de cette journée d’étude, organisée par le centre universitaire de Mila depuis les trois dernières années, mettant l’accent sur l'évaluation du potentiel algérien dans le domaine de l'industrie pharmaceutique, qui a permis de réaliser des progrès importants, notamment en termes d'infrastructures et de l’introduction de nouveaux produits ce qui a contribué à élever les types de médicaments produits en Algérie après l’augmentation du nombre de sociétés productrices.

Dr Remli, a également insisté sur l’importance de développer davantage les stratégies spécifiques à ce secteur en vue d’atteindre un taux de production nationale de 70 %, ce qui permettra d’alléger la facture de l’importation de médicaments.

Au cours des travaux de cette rencontre, quelque 100 spécialistes, entre universitaires et pharmaciens ont présenté 149 communications et animé six (6) ateliers  portant sur 49 thèmes.

Evolution de la production des médicaments enregistrée ces dernières années en Algérie
  Publié le : mercredi, 23 octobre 2019 09:08     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 3 foi (s)   Partagez