Recherche scientifique: 300 chercheurs renforceront incessamment le secteur à Constantine 

Publié le : lundi, 08 juillet 2019 18:00   Lu : 60 fois
Recherche scientifique: 300 chercheurs renforceront incessamment le secteur à Constantine 

CONSTANTINE- Le secteur de la recherche scientifique de la wilaya de Constantine sera renforcé "incessamment" par 300 chercheurs dans diverses spécialités notamment en mécanique et en pharmacie, a annoncé lundi à Constantine le ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Tayeb Bouzid.

"Ces chercheurs qui intégreront le monde de la recherche scientifique de la wilaya de Constantine dans le cadre du pôle d’excellence de la recherche scientifique et du développement technologique comprenant 17 structures de recherche entre centres, incubateurs et plateformes seront appuyés par 300 collaborateurs dont des ingénieurs et techniciens", a précisé le ministre dans un point de presse à l’issue d’une visite de travail dans cette wilaya.

Il a dans ce contexte ajouté que "les structures de recherche scientifique de Constantine devront capter également des chercheurs et étudiants étrangers permettant une meilleure interactivité et échange avec le monde extérieur", mettant l’accent sur l’importance de ce pôle d’excellence de la recherche scientifique avec  ses deux centres de recherche pilote en mécanique et en pharmacie dans la promotion de la recherche scientifique dans le pays.


Lire aussi: Volley/Coupe d'Algérie (dames): les résultats des dix dernières finales (ENCADRE)


"L’Etat à travers ce genre d’infrastructures œuvre à revaloriser le produit de la recherche scientifique en leur accordant davantage de visibilité à l’international", a encore souligné le ministre, rappelant que la législation relative à la recherche scientifique a "considérablement" contribué à l’élan de ce domaine indispensable au développement du pays.

A ce titre le ministre qui a déclaré que l’Algérie continue d’enregistrer des prouesses en matière de recherche scientifiques académiques (3 professeurs de Sidi Bel Abbès ont été classés ce mois parmi les 500 premiers en mathématiques à l’échelle mondiale), a cependant fait part "d’un déficit en matière d’agences d’habilitation et d’accréditation".

Il a relevé que ce déficit fait que "les recherches scientifiques réalisés demeurent au stade académique".

M.Bouzid, soulignant que le dossier de la recherche scientifique se trouve actuellement sur la table du Gouvernement qui devra prendre au titre du prochain Conseil des ministres "des décisions au profit de ce domaine", a précisé que "le secteur de la Défense nationale collabore et fait confiance au produit de la recherche scientifique des universités".

Le ministre a aussi relevé l’importance d’activer le Haut conseil de la recherche et de la technologie pour "établir la politique générale de la recherche scientifique".

Recherche scientifique: 300 chercheurs renforceront incessamment le secteur à Constantine 
  Publié le : lundi, 08 juillet 2019 18:00     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 60 foi (s)   Partagez