Ghardaïa: 65 cas de méningite virale décelés depuis le début du mois de mai

Publié le : mardi, 18 juin 2019 14:04
Ghardaïa: 65 cas de méningite virale décelés depuis le début du mois de mai

GHARDAIA - Soixante-cinq (65) cas de méningite virale ont été diagnostiqués dans la wilaya de Ghardaïa depuis le début du mois de mai dernier, a-t-on appris mardi auprès de la direction de la Santé et de la Population (DSP).

"Tous les cas de méningite enregistrés depuis le début du mois de mai à ce jour à travers les différentes localités de la wilaya, sont considérés comme des cas bénins, isolés et ne suscitent aucune inquiétude", a déclaré à l'APS le DSP, Ameur Benaissa, précisant que les personnes atteintes ont bénéficié des soins médicaux appropriés dans les différents structures hospitalières de la wilaya.

Pour un maximum d'efficacité, une équipe médicale du service d'épidémiologie a été dépêchée pour effectuer des recherches sur l'origine et les causes de cette pathologie virale bénigne et prendre les mesures supplémentaires si nécessaire, a-t-il indiqué.

L'ensemble des personnes affectées par cette infection ont subi les analyses biologiques nécessaires et ont répondu favorablement aux traitements prodigués par les praticiens traitants, a ajouté le DSP.


Lire aussi: Calendrier de vaccination, efficace en dépit de l'abstention enregistrée ces dernières années


Un dispositif de redynamisation de la surveillance épidémiologique et l'action contre toutes les formes de méningite, axée sur la détection, la déclaration immédiate, la riposte et l'endiguement rapide de la méningite, a été mis en place à travers l'ensemble des structures sanitaires et autres cabinets médicaux, a-t-il aussi fait savoir.

Des opérations de sensibilisation de proximité ont été lancées dans les différents quartiers de la wilaya, à travers les mosquées et la radio locale, en plus de la distribution de dépliants sur l'impératif du maintien d'un niveau d'alerte permanent pour éviter la propagation de cette pathologie.

Plusieurs praticiens locaux estiment que "la vaccination reste toujours l'élément essentiel des soins de santé primaire et de la couverture sanitaire'', et que "la présence à Ghardaïa de migrants clandestins sans documents de santé risque d'aggraver la situation sanitaire dans la région''.

La méningite est une infection des tissus qui enveloppent le cerveau, appelés les méninges. Elle peut être provoquée par un virus, sous sa forme bénigne qui nécessite seulement un traitement symptomatique, mais aussi par des bactéries qui provoquent des formes graves et contagieuses de la maladie.

On peut contracter la méningite par un contact avec une personne infectée, un voyage dans un pays tropical, ou tout simplement après une infection locale, respiratoire ou ORL, indique-t-on dans les milieux de la santé.

Ghardaïa: 65 cas de méningite virale décelés depuis le début du mois de mai
  Publié le : mardi, 18 juin 2019 14:04     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 70 foi (s)   Partagez