Diabète: appel au remboursement des médicaments innovants efficaces

Publié le : jeudi, 04 avril 2019 15:26   Lu : 55 fois
Diabète: appel au remboursement des médicaments innovants efficaces

ALGER- Le chef de service de médecine interne à l'Etablissement hospitalier spécialisé en chirurgie médicale Salim Zmirli d'El Harrach, Pr Nadia Oumnia a mis en avant, jeudi à Alger, l'efficacité de certains médicaments innovants dans le traitement du diabète, ce qui nécessite leur remboursement par la sécurité sociale vu leur coût élevé.

S'exprimant en marge des portes ouvertes organisées par l'établissement pour la prévention du diabète, la spécialiste a souligné que le ministère de la Santé a enregistré certains médicaments innovants ayant prouvé leur efficacité à équilibrer le taux de sucre dans le sang et à prémunir le malade des complications, précisant qu'"un simple citoyen est incapable de les acheter vu leur coût élevé", ce qui exige leur remboursement par la sécurité sociale.

Cette maladie "est en constante augmentation, aussi bien en Algérie qu'à travers le monde, vu le changement du mode de vie du citoyen porté sur la restauration rapide et les sucreries, outre le manque de marche".

 La spécialiste a mis en garde contre cette maladie qui "constitue un danger pour la santé de l'individu, notamment ses complications à savoir l'Accident vasculaire cérébrale (AVC), les maladies cardiovasculaires, l'insuffisance rénale, la cécité ainsi que l'atteinte du foie qui se développe en cancer".

Concernant l'AVC, Pr Oumnia a souligné que l'EHS Salim Zmirli accueille, à lui seul, 4 à 5 cas/jour, déplorant l'absence de services spécialisés à travers le territoire pour prendre en charge les cas admis à l'hôpital.

Afin d'éviter la survenance de ces dangereuses complications, Mme Oumnia a mis l'accent sur l'importance de "s'alimenter avec des repas sains, riches en légumes et fruits, et de s'éloigner des sucreries et des graisses, notamment dans les repas rapides, et de pratiquer des activités sportives, à l'instar de la marche au moins une demi-heure, trois fois par semaine".

Elle a également mis en garde contre la consommation des boissons gazeuses et sucrées, faisant savoir qu"'une bouteille de boisson gazeuse contient 14 morceaux de sucre".

Dans ce cadre, Mme Oumnia a rappelé l'enquête nationale menée par le ministère de la Santé en coordination avec les agences de l'ONU en Algérie en 2016 et qui a révélé que 14.5% des diabétiques ont entre 19 à 65 ans.

Le surpoids et l'obésité sont les principaux facteurs, ajoute l'enquête, précisant que le taux d'atteinte chez les hommes est de 45 à 55% et chez les femmes de 55 à 65%.

Elle a évoqué , dans le même cadre,  les lacunes enregistrées en matière de prise en charge par les pouvoirs publics.

A rappeler que le staff médical ayant supervisé ces portes ouvertes a organisé également des ateliers sur l'éducation médicale et le traitement de la maladie en passant par les analyses puis l'orientation du malade aux services spécialisés.

 

 

 

Diabète: appel au remboursement des médicaments innovants efficaces
  Publié le : jeudi, 04 avril 2019 15:26     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 55 foi (s)   Partagez