Les prélèvements sur les comptes clients unique source de revenu pour Algérie Poste

Publié le : jeudi, 17 janvier 2019 16:22   Lu : 42 fois
Les prélèvements sur les comptes clients unique source de revenu pour Algérie Poste
Photo APS

ALGER - La ministre des la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda Imane Feraoun a affirmé, jeudi à Alger, que les prélèvements sur les comptes clients représentaient pour Algérie Poste l'unique source de revenu et la contrepartie des prestations fournies.

Lors d'une plénière de l'Assemblée populaire nationale (APN), consacrée aux questions orales, la ministre a souligné que "l'entreprise Algérie Poste est substantiellement différente des établissements financiers bancaires", précisant que la banque emploie les fonds des clients dans divers investissements, alors que le système financier d'Algérie Poste est "un système purement participatif en ce sens que les prélèvements sur les différentes opérations constituent son unique source de revenu".


Lire aussi: Algérie Poste : ouverture de plus de 300 nouveaux bureaux de poste avant fin 2018


Elle a indiqué encore que "les montants prélevés ne constituent par des taxes et impôts à verser au Trésor public, mais sont plutôt affectés aux investissements de l'entreprise et à la couverture de ses dépenses de fonctionnement, auquel a été allouée, au titre de cette année, une enveloppe de plus de 37 milliards DA, a-t-elle ajouté.

Selon les chiffres avancés par Mme. Feraoun, les charges salariales d'Algérie Poste s'élèvent à 29.6 milliards DA.

L'entreprise a consacré, l'année dernière, 2.2 milliards DA à la fibre optique et 920 millions DA à la maintenance et à l'amélioration des flux Internet.

Par ailleurs, la ministre a fait savoir que l'entreprise "a inscrit plusieurs projets pour l'année prochaine, notamment l'acquisition  de 65 bureaux de poste mobiles pour un montant de 1.9 milliards DA".


Lire aussi: Farouan lance le service de transferts financiers d’un compte courant à un autre


Tous ces fonds proviennent essentiellement du prélèvement sur les différents prestations postales fournies aux citoyens, a expliqué la ministre faisant état de l'enregistrement quotidien de quelque 3 millions d'opérations de retrait et de versement au niveau national aussi bien à travers les Distributeurs automatiques des billets (DAB) que des bureaux de poste.

Concernant le prélèvement sur les comptes des personnes aux besoins spécifiques, objet de la question du député, la ministre a soutenu que "le soutien de cette catégorie est indiscutable conformément aux orientations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika", évoquant une réflexion sur la révision du décret régissant ces prélèvements afin d'en exclure certaines catégories de la société, dont les personnes aux besoins spécifiques.

Pour la ministre, l'amendement de ce décret reste tributaire de la mise en place de nouvelles techniques de gestion des réseaux d'Algérie Poste.

Les prélèvements sur les comptes clients unique source de revenu pour Algérie Poste
  Publié le : jeudi, 17 janvier 2019 16:22     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 42 foi (s)   Partagez