L’EHU d’Oran se dote d’une unité de soins palliatifs

Publié le : jeudi, 29 novembre 2018 15:56   Lu : 6 fois
L’EHU d’Oran se dote d’une unité de soins palliatifs

ORAN - L’EHU "1er novembre" d’Oran s’est doté d’une unité dédiée aux soins palliatifs, la première du genre à l’échelle nationale, qui prendra notamment en charge les malades en fin de vie.

Inauguré jeudi, en marge d’une journée de réflexion sur les soins palliatifs ayant regroupé des spécialistes d’établissements hospitaliers de différentes régions du pays, ce service a ouvert officiellement ses portes pour prodiguer et assurer ces soins qui ne visent que le confort des malades en fin de vie.

Il s’agit d’une unité avec une capacité de neuf lits, gérée par quatre médecins spécialistes (oncologues et chirurgiens), six médecins généralistes, dix paramédicaux et deux psychologues.

Ces praticiens auront la mission d’améliorer la qualité de vie des malades et d’accompagner leurs familles, a expliqué le Mohamed Mansouri, directeur de l’EHU, en marge de la visite inaugurale.

Ainsi, l’unité des soins palliatifs comportera plusieurs petites entités, une pour l’accompagnement des familles, une pour la prise en charge de la douleur physique et psychique et une troisième dédiée à l’hospitalisation à domicile, a noté le même responsable.


Lire aussi : CHU d’Oran: plus de 600 interventions d’ablation de tumeurs cancéreuses en trois mois


Les soins palliatifs sont définis comme des soins qui ont pour but de préserver la meilleure qualité de vie possible des malades en phase terminale jusqu'à la mort, qui n'est ni hâtée, ni retardée, a-t-on expliqué lors des différentes interventions à l’occasion de cette journée de réflexion.

"L’objectif de ce genre de soins, est de soulager les douleurs physiques ainsi que les autres symptômes et de prendre en compte la souffrance psychologique, sociale et spirituelle", a notamment souligné M. Yamouni, chef du service d’oncologie médicale au niveau de l’EHU.

Il a ajouté que les soins palliatifs et l'accompagnement sont interdisciplinaires s'adressant au malade en tant que personne, à sa famille et à ses proches, à domicile ou en institution. "Leur approche est aussi humaine que médicale", a-t-il encore noté.

L’EHU d’Oran se dote d’une unité de soins palliatifs
  Publié le : jeudi, 29 novembre 2018 15:56     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 6 foi (s)   Partagez