La banque de données électronique doit profiter à la communauté universitaire (Hadjar)

Publié le : mercredi, 08 août 2018 19:18   Lu : 1312 fois
La banque de données électronique doit profiter à la communauté universitaire (Hadjar)

BATNA - Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, a souligné mercredi à Batna la nécessité de permettre à tous les membres de la communauté universitaire de profiter de la banque de données électronique disponible au sein de l'université.

L'université algérienne dispose d'un fonds électronique "considérable" dans plusieurs langues et disciplines, englobant des titres et des ouvrages de différents pays du monde, a précisé le ministre au cours de l'inauguration du projet de 2.000 places pédagogiques à la faculté de médecine de l'université de Batna 2, Chahid Mustapha Benboulaid, avant d'appeler à l'impérative accessibilité de ce fonds "pour tous".

M. Hadjar a, dans ce sens, souligné que l'accès à ce fonds universitaire électronique sera gratuit pour les professeurs et les étudiants, à qui des codes d'accès à cette banque de données seront attribués avec l'objectif "de développer et améliorer les connaissances". Le nouveau pôle pédagogique, pour lequel un budget de plus de 776 millions de dinars a été alloué, comprend un auditorium de 360 places, des classes et laboratoires, un pavillon pour l'administration et une bibliothèque, selon les explications fournies au ministre.

Ces nouveaux postes pédagogiques s'ajoutent aux 3.500 autres places actuellement disponibles à la faculté de médecine, ce qui permet de répondre aux besoins des étudiants des spécialités médecine et pharmacie, a-t-on ajouté. Le ministre a indiqué, in situ, que 15 laboratoires des facultés de médecine à travers le pays seront renforcés en équipements devant permettre aux étudiants de s'appliquer davantage durant leur période de formation.


Lire aussi : Tlemcen : numérisation de manuscrits à partir d'octobre prochain


Répondant à une préoccupation soulevée, à savoir celle de créer une faculté de médecine dentaire à l'université de Batna, M. Hadjar a instruit le chef de l'exécutif local, Abdelkhalek Sayouda, à l'effet de préparer et de présenter aux services du ministère de l'Enseignement supérieur un dossier complet afin d'examiner la possibilité d'ouvrir cette spécialité. Le ministre a inspecté le chantier de la résidence universitaire Amar Achouri, totalisant 1.500 lits, qui bénéficie de travaux de réhabilitation et devant être prête pour la rentrée universitaire 2018-2019, avant d'inaugurer 1.500 nouveaux places pédagogiques à la faculté de droit de l'université de Batna 1, Hadj Lakhdar, ayant nécessité un investissement public de plus de 412 millions de dinars.

Le ministre devra poursuivre sa visite dans la capitale des Aurès avec l'inspection du projet de 60 logements de fonction dans la commune de Fesdis, ainsi que l'inspection et l'inauguration de projets relevant de son secteur à l'université de Batna 2 dans la même commune.

La banque de données électronique doit profiter à la communauté universitaire (Hadjar)
  Publié le : mercredi, 08 août 2018 19:18     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 1312 foi (s)   Partagez