Oran: projet de deux nouveaux centres de thalassothérapie

Publié le : mercredi, 25 juillet 2018 08:49
Oran: projet de deux nouveaux centres de thalassothérapie
Photo APS

ORAN - Deux nouveaux centres de thalassothérapie seront réalisés prochainement au niveau de deux complexes hôteliers prévus dans des zones d’extension touristiques de la wilaya d’Oran, a annoncé mardi, dans la capitale de l’Ouest du pays, le ministre du tourisme et de l’artisanat, Abdelkader Benmessaoud.

Ces deux centres vont s’ajouter à celui inauguré, mardi, par le ministre au niveau du complexe touristiques des Andalouses, sur la corniche oranaise, le deuxième du genre en Algérie après celui de Sidi Fredj.

"Ce genre d’équipements va permettre aux infrastructures hôtelières qui les abritent de rester actives tout au long de l’année et non seulement durant la saison estivale, car le besoin se fait sentir dans la société à de telles infrastructures pour prodiguer des soins spéciaux", a déclaré M. Benmessaoud à la presse en marge de l’inauguration du centre de thalassothérapie d’Oran.


Lire aussi: Signature d'une convention entre les ministères du Tourisme et de la Santé


Le ministre a précisé que deux investisseurs ont bénéficié d’assiettes foncières au sein des ZET pour réaliser ces deux centres, tout en bénéficiant de crédits bancaires, "ce qui traduit l’intérêt particulier qu’accorde l’Etat à la promotion du secteur du tourisme, conformément au programme du Président de la République", a-t-il rappelé.

Le ministre a fait part de sa satisfaction quant à la qualité des équipements ultra modernes dont dispose le centre, estimant qu’"un tel acquis contribuera efficacement à la promotion et au développement du secteur du tourisme en Algérie".

Le centre de thalassothérapie du complexe des Andalous a été réalisé en l’espace de deux années. Il dispense à ses clients des soins humides et à sec, grâce à des bains hydro-massant, des gyms piscine ou aquagym, des douches sous affusion, des douches à jet etc.

Ce nouveau site est spécialisé également dans les massages, la presso thérapie, l’endermologie et la physiothérapie. Il est doté aussi de salles de fitness. Au cours de sa visite à Oran, le ministre a inauguré deux hôtels dans le cadre d’un investissement privé. Il s’est aussi rendu à Aïn El Turck où il a pu constater l’évolution du chantier du complexe touristique "Garden Beach", dont le taux de l’avancement des travaux est estimé à 80%, selon les explications données sur place par les responsables concernés.


Lire aussi: L'Algérie a consenti de "grands efforts" en matière de couverture sanitaire pour tous


"L’Algérie est en train de réaliser des grands pas en matière d’infrastructures touristiques avec la réalisation d’une moyenne de 70 hôtels annuellement au niveau du tout le territoire national.  Nous ambitionnons d’atteindre une capacité d’accueil de 250.000 lits dans un avenir proche, pour devenir le premier pays arabe dans ce contexte", a encore indiqué Abdelkader Benmessaoud, réitérant au passage l’engagement des pouvoirs publics à "accorder un intérêt particulier pour le tourisme, source de richesses et créateur d’emplois".

Le ministre a insisté sur le volet formation des ressources humaines dans les domaines de la restauration et de l’hôtellerie afin d’assurer des prestations de service de qualité et selon les normes internationales.

Dans ce contexte, il a rappelé qu’il existe 3 instituts de formation relevant du ministère du tourisme, une école supérieure et une autre qui ouvrira ses portes prochainement à Oran, en plus des instituts qui assurent la formation dans diverses spécialités liées au secteur du tourisme.

Selon le premier responsable de ce secteur, "les fruits de la politique initiée par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, dans ce domaine et l’intérêt porté aux investisseurs vont bientôt donner leurs fruits étant donné que ce secteur vise à contribuer à hauteur 10% dans le budget de l’Etat au lieu de 3% actuellement".


Lire aussi: Ouargla: miser sur l'investissement dans le tourisme thermal


Concernant l’actuelle saison estivale, le ministre a qualifié celle-ci de "franc succès", étayant ses déclarations par "l’affluence nombreuse que connaissent les hôtels et autres complexes es touristiques dans le pays", une affluence encouragée par les "prix promotionnels pratiqués dans le cadre de conventions signés par le ministère et les responsables de ces infrastructures et qui ont même atteint 50%, ce qui constitue une première", s’est-il réjoui.

Il a révélé dans la foulée que "quelque 24.000 familles ont préféré jusque-là passer leurs vacances au niveau des hôtels et centres touristiques algériens au lieu de l’étranger", qualifiant ce chiffre de "très encourageant".

Enfin, le ministre a visité une exposition de produits d’artisanat, mise sur pied au complexe des Andalouses, comme il s’est rendu à la plage de Madagh pour s’informer du déroulement de la saison estivale.

Oran: projet de deux nouveaux centres de thalassothérapie
  Publié le : mercredi, 25 juillet 2018 08:49     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 57 foi (s)   Partagez