Reconduction de la Convention cadre de coopération entre le ministère de la Santé et la DGSN 

Publié le : mardi, 03 avril 2018 15:31   Lu : 23 fois

ALGER- La Convention cadre de coopération entre le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière et la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a été reconduite mardi à Alger.

La Convention a été signée, en marge des 11e journées médico-chirurgicales de la Sûreté nationale, par le Directeur des services de santé, Pr. Mohamed El Hadj, pour le ministère et pour la DGSN, par le Directeur de la Santé, de l’action sociale et des sports, le Contrôleur de police Boubakr Bouahmed en présence du ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Pr. Mokhtar Hasbellaoui et le Directeur général de la Sûreté nationale, le Général-major Abdelghani Hamel.

S'exprimant à l'issue de cette cérémonie, le ministre de la Santé a qualifié la relation liant son département et la DGSN d'"idéale" contribuant à l'amélioration de prestations en faveur de ce corps et de l'intérêt public.

Pour sa part, le Général-major Hamel a mis en exergue l'importance accordée par la DGSN à "l'investissement dans la ressource humaine", qualifiant la formation de "pierre angulaire", soulignant que les 11e journées médico-chirurgicales de la Sûreté nationale s'inscrivent dans le  cadre de la convention liant les deux parties. 

Pour ce qui est de la formation continue, M. Hamel a mis en avant la nécessité d'"encourager les conseils et les rencontres scientifiques qui se tiennent dans une conjoncture marquée par "un bond qualitatif" en termes de santé de la Sûreté nationale, et ce, grâce aux efforts visant à garantir une prise en charge élargie aux personnels du secteur et ayants-droits.

Evoquant l'équipement des différentes structures de la DGSN en matériels sophistiqués et la réalisation d'autres structures au niveau de plusieurs régions du pays, à l'instar de l'hôpital régional et Centre d'analyses médicales à Oran, M. Hamel a fait état de l'inauguration prochaine d'une polyclinique à la ville de Sidi-Bel-Abbès et la réalisation d'un autre hôpital à Douéra (Alger) d'une capacité de 240 lits.

Les 11e journées médico-chirurgicales ont été marquées par une intense participation de médecins relevant de la Sûreté nationale et de la santé publique, a indiqué le Contrôleur de police Boubakr Bouahmede.

La  traumatologie, thème de ces journées "est à l'origine des maladies professionnelles les plus répandues dans la Sûreté nationale", compte tenu des missions du policier appelé à travailler sur le terrain pour faire face à la criminalité sous toutes ses formes et organiser la circulation, a-t-il précisé, soulignant que ces d'affections représentent 10% des accidents de travail recensés par l'expertise médicale de ce corps.

Reconduction de la Convention cadre de coopération entre le ministère de la Santé et la DGSN 
  Publié le : mardi, 03 avril 2018 15:31     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 23 foi (s)   Partagez