L’élaboration d’une stratégie arabe de développement des TIC soulignée à Alger

Publié le : mercredi, 14 février 2018 17:29   Lu : 501 fois
L’élaboration d’une stratégie arabe de développement des TIC soulignée à Alger

 

ALGER - L’élaboration d’une stratégie arabe de développement des technologies de l’information et de la communication (TIC) a été soulignée lors d’un atelier régional sur les nouvelles technologies qui a débuté mercredi à Alger.

Les participants à cet atelier de deux jours, organisé par Algérie Télécom conjointement avec le ministère de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique en collaboration avec l'Union internationale des télécommunications (UIT), ont insisté sur la nécessité de mettre en place une stratégie arabe visant la promotion et le développement des technologies émergentes.

Dans une allocution d’ouverture de l’atelier, le directeur général d’Algérie Télécom, Adel Khemane, a mis l’accent sur "les priorités et les besoins de la région arabe en matière de développement des TIC", appelant à "formuler une stratégie de développement claire, ainsi que des débats qui nous permettent de définir l’orientation des activités de développement déployées par l'UIT".


Lire aussi: Forum de développement pour les Etats arabes: promouvoir des villes intelligentes et l’internet des objets


Il a expliqué que ce workshop souligne "l’importance des défis à venir à l'ère de l’internet des objets et des méga-données, ainsi que la manière de relever ces défis, élaborer des cadres réglementaires et prendre des mesures permettant de faire face à l’évolution rapide du secteur des TIC et œuvrer pour instaurer des villes et des communautés intelligentes dans la région arabe".

Relevant que les TIC touchent différents domaines tels que l’éducation, la santé et l’économie, M. Khemane a déclaré que cette rencontre revêt "une grande importance", car il s'agit également d'attirer l'attention sur "les problèmes, les priorités et les besoins de la région arabe en matière de développement des TIC, a-t-il enchainé.

De son côté, le directeur du Bureau régional arabe à l’UIT, Ebrahim El Haddad, a souligné "l’impératif d’une stratégie régionale permettant de créer une synergie entre les pays arabes afin de promouvoir et développer les nouvelles technologies dans tous les domaines".

Pour lui, les avancées technologiques "ont modifié en profondeur les modes de vie et les usages des citoyens". Toutefois, a-t-il dit, la fracture numérique "reste toujours trop importante dans les pays arabes".

Il a précisé que les nouvelles technologies de l’information et de la communication sont "un atout considérable pour le développement durable et l’édification d’un société de l’information à dimension humaine".

Lors des débats, il a été souligné l’apport de la technologie émergente dans le développement socio-économique des pays arabes en l’occurrence la téléphonie mobile de 5ème génération (5G).

Des propositions ont été émises à cet égard, notamment la nécessité de favoriser la promotion de l’internet des objets en encourageant les entreprises à s’approprier ce créneau et les pouvoirs publics à valoriser et développer les villes intelligentes.

L’atelier régional sur les nouvelles technologies intervient en application des résolutions de la Conférence plénipotentiaire tenue à Busan (République de Corée) en 2014 et conformément aux décisions approuvées lors de la Conférence mondiale de développement des Télécommunications (CMDT-17),  tenue à Buenos Aires (Argentine) en 2017.

L’élaboration d’une stratégie arabe de développement des TIC soulignée à Alger
  Publié le : mercredi, 14 février 2018 17:29     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 501 foi (s)   Partagez