Enseignement supérieur: une commission pour le suivi de l’application des décisions convenues avec le SNEU

Publié le : mardi, 16 janvier 2018 17:00   Lu : 359 fois
Enseignement supérieur: une commission pour le suivi de l’application des décisions convenues avec le SNEU

ALGER - Le Syndicat national des enseignants universitaires (SNEU) a fait état mardi d'un accord avec le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique sur la mise en place d'une commission mixte pour le suivi de l'application des décisions convenues lors des rencontres périodiques organisées récemment.

Le syndicat a indiqué dans un communiqué que "la séance de travail périodique qui a regroupé, jeudi dernier au siège du Ministère, les représentants de son bureau national, présidé par le secrétaire général Messaoud Amarna, le ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Tahar Hadjar et des cadres du ministère a été sanctionnée par un accord sur la mise en place d'une commission, composée de deux cadres du ministère et deux membres du bureau national, pour le suivi de l'application des décisions convenues lors des réunions périodiques".

"Lors de cette réunion, le ministre a répondu aux principales préoccupations du SNEU, principalement le retard de  promulgation du décret sur les modalités de qualification universitaire, précisant que le projet du décret est en cours de révision mais qu'en attente les opérations de qualification se poursuivent selon la réglementation en vigueur", a indiqué la même source.

Hadjar a fait savoir, concernant "les dépassements enregistrés au niveau de certaines commissions scientifiques ou conseils scientifiques", que "le recteur de la faculté ou le président de l'université est habilité à trancher dans pareils cas conformément aux lois en vigueur", annonçant "la généralisation prochaine d'un règlement intérieur unifié organisant le travail de toutes ces établissements au niveau national".

Pour ce qui du suivi continu de l'enseignant chercheur et de l'évaluation annuelle de son effort, le ministre a affirmé, ajoute la même source, que "cette évaluation fait partie des opérations s'inscrivant dans le cadre de l'auto-évaluation de chaque établissement et quelque soit sa forme, cette évaluation ne vise nullement à nuire à l'enseignant".

"Les représentants du SNEU ont soulevé les préoccupations liées à la lenteur du travail des commissions du logement au niveau de certains établissements universitaires", a indiqué le Syndicat qui a évoqué "un accord sur l'envoi, dans les plus brefs délais, de commissions d'enquête aux établissements concernés pour s'encquerir des causes réelles de ce retard et les traiter rapidement". Le ministère a attiré l'attention, dans ce sens, sur l'activation de certaines commissions qui ont entamé les missions qui leurs sont confiées.

Dans ce contexte le bureau national du syndicat a demandé au ministre "d'intervenir auprès du ministère de l'Habitat afin que les enseignants chercheurs bénéficient de la nouvelle formule Logement promotionnel aidé (LPA) et la cession des logements de fonction".

"Le syndicat a présenté également une listes des établissements ou l'action syndicale est confrontée à de nombreuses difficultés", a affirmé le SNEU soulignant que le ministre "a ordonné l'envoi d'une instruction obligeant les responsables de tous les établissements du secteur à tenir des rencontres périodiques avec les partenaires sociaux et de communiquer des rapports périodiques à ce sujet".

Enseignement supérieur: une commission pour le suivi de l’application des décisions convenues avec le SNEU
  Publié le : mardi, 16 janvier 2018 17:00     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 359 foi (s)   Partagez