Oran : les déchets de soins, une priorité du plan d’urgence de gestion 

Publié le : samedi, 23 septembre 2017 14:14   Lu : 93 fois
Oran : les déchets de soins, une priorité du plan d’urgence de gestion 
APS PHOTOS © 2017

ORAN- Les déchets de soins, estimés à 7.000 tonnes par  an dans la wilaya d’Oran, représentent une priorité à prendre en charge  dans le cadre du plan d’urgence pour la gestion des déchets spéciaux (DS) et déchets spéciaux dangereux (DSD), a indiqué, samedi, à l’APS, la directrice locale de l’environnement.

Hormis l’EHU 1er novembre d’Oran, aucun autre établissement de santé ne dispose de moyens pour traiter ses déchets de soins  , a indiqué Mme Samira Mazouz, ajoutant que cette situation fait que ces déchets considérés comme DSD soient stockés faute de moyens pour les traiter par incinération.

Alors que le Plan de gestion des DS et DSD de la wilaya d’Oran, adopté en  mai 2017, avait établi un diagnostic sur les types de déchets spéciaux et  spéciaux dangereux et les quantités stockées et générées annuellement, le  plan d’urgence a été élaboré récemment pour définir quels types de déchets  à prendre en charge en priorité.

A Oran, il s’avère que ce sont les déchets de soins qui constituent la première urgence à prendre en charge  , a souligné la même responsable,  précisant que la prochaine étape serait l’acquisition d’incinérateurs pour  les déchets des différents établissements hospitaliers.

 

Le plan de gestion des DS et DSD relève que la wilaya d’Oran génère  annuellement plus de 100.000 tonnes de déchets spéciaux et autant de  déchets spéciaux dangereux, dont 7.000 tonne de déchets de soins,  rappelle-t-on.

Last modified on samedi, 23 septembre 2017 16:44
Oran : les déchets de soins, une priorité du plan d’urgence de gestion 
  Publié le : samedi, 23 septembre 2017 14:14     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 93 foi (s)   Partagez