Conférence sur la médecine et la santé militaire à l'époque de la révolution à Saida

Publié le : jeudi, 17 août 2017 18:26   Lu : 60 fois
Conférence sur la médecine et la santé militaire à l'époque de la révolution à Saida

SAIDA - Les participants à une conférence ayant pour thème "médecine et santé militaire à l'époque de la révolution" ont affirmé jeudi à Alger, à Saida, l'importance de la création de la première école paramédicale dans cette région durant la glorieuse, à l'époque de la  révolution.

Les participants à cette rencontre animée par des enseignants universitaires et moudjahidines et organisée par la direction des moudjahidine à l'occasion de la commémoration du 59e anniversaire de la mort du chahid Youcef Damerdji, ont souligné le rôle important du martyr dans la création de cette école de santé et la formation des infirmiers.

Le Dr Mustapha Halim de l'université de Saida a souligné que la création d'une école paramédicale dans la région de Saida était parmi les priorités du martyr Youcef Damerdji pour la formation des moudjahidine et des moudjahidate dans les domaines paramédical et de santé militaire.

Il avait par ailleurs des liens étroits avec certains médecins français notamment Claude Stéphane, un sympathisant de la cause nationale qui lui assura notamment un approvisionnement en médicaments et matériel médical.

Né le 22 août 1929 à Miliana (wilaya d’Ain Defla), le chahid Youcef Damerdji a obtenu le diplôme de docteur en médecine à Alger. Il rejoint les rangs de l'ALN en 1956 pour soigner les moudjahidine et former les infirmiers et infirmières.

Il tomba au champ d'honneur le 19 août 1958 dans la région de Tafrent (Saida).

Conférence sur la médecine et la santé militaire à l'époque de la révolution à Saida
  Publié le : jeudi, 17 août 2017 18:26     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 60 foi (s)   Partagez