Le directeur général élu de l'OMS souligne l'importance de la santé comme  un droit inaliénable

Publié le : jeudi, 25 mai 2017 10:20   Lu : 5 fois
Le directeur général élu de l'OMS souligne l'importance de la santé comme  un droit inaliénable
APS PHOTOS © 2017

GENEVE- Le directeur général élu de l'Organisation  mondiale de la santé, Tedros Adhanom, a souligné mercredi à Genève,  l'importance de la santé comme un droit inaliénable.

"Ce qui est clair, c'est que le peuple reconnaisse la santé comme un  droit humain fondamental", a déclaré M. Tedros, lors d'une conférence de  presse , se référant à sa campagne électorale qui s'est culminée hier avec  sa nomination en tant que chef de l'OMS par les délégations participant à  la 70ème Assemblée mondiale de la santé en cours à Genève.

"Ce que le monde a promis en 1948 est encore vrai aujourd' hui, bien  que la moitié de la population mondiale n'ait toujours pas accès aux soins  de santé", a-t-il ajouté. M. Tedros s'est engagé à se concentrer sur la couverture de santé  universelle lors de son mandat de cinq ans, tout en rappelant que la santé  publique peut être un catalyseur pour le développement.

Il s'agit de faire face aux obstacles financiers, de promouvoir l'accès  aux médicaments et s'adresser aux différences régionales au niveau de la  qualité des soins de santé apportée, a précisé M. Tedros. Il a aussi appelé à la réalisation intégrale des directives de l'OMS en  matière de crise sanitaire et du Règlement sanitaire international.

Quant à l'organisation elle-même, M. Tedros a dit qu'il ferait de son  mieux pour que toutes les parties prenantes, y compris le personnel de  l'agence onusienne ainsi que les gouvernements et les partenaires, soient  alignées sur une même vision et compréhension des priorités sanitaires  internationales. Il s'est engagé à mettre fin à toute politique qui entrave la mise en  place d'une couverture sanitaire universelle.

Le Dr Tedros, 52 ans, a été ministre de la Santé de 2005 à 2012, avant  de devenir ministre éthiopien des Affaires étrangères de 2012 à 2016. Il a  été également président du Conseil du Fonds mondial de lutte contre le  sida, la tuberculose et le paludisme. M. Tedros a obtenu la majorité des deux-tiers des voix requises au  troisième tour face à deux autres candidats, le Britannique David Nabarro  et la Pakistanaise Sania Nishtar.

 

C'est la première fois qu'un Africain va diriger l'OMS, une  organisation onusienne influente.

Le directeur général élu de l'OMS souligne l'importance de la santé comme  un droit inaliénable
  Publié le : jeudi, 25 mai 2017 10:20     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 5 foi (s)   Partagez