Covid19: l’Algérie a gagné la bataille, mais la vigilance est toujours de mise

Publié le : jeudi, 01 octobre 2020 20:54   Lu : 0 fois
Covid19: l’Algérie a gagné la bataille, mais la vigilance est toujours de mise

ORAN - Le ministre de la santé, de la population et la réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a souligné jeudi à Oran, que "l’Algérie a gagné la bataille" contre la Covid19, "mais la vigilance demeure toujours de mise pour ne pas tomber dans une deuxième vague".

S’exprimant lors d'un point de presse, en marge d’une visite de travail dans la wilaya d’Oran, le ministre de la santé a estimé que la situation de la covid19 en Algérie "est stable", appelant toutefois la population "à rester consciente, et continuer à appliquer les gestes barrières, pour éviter une deuxième vague".

M. Benbouzid a salué à l'occasion, les efforts déployés par les équipes médicales, tout au long des mois qu’a duré la pandémie, pour endiguer le virus et sauver les malades, rappelant les mesures de l’Etat pour soutenir les praticiens de la santé.

Dans un autre registre, le ministre de la santé, a souligné l’importance de renforcer le rôle des polycliniques de proximité dans la prise en charge des urgences qui ne représentent pas de gravité.

"Les UMC des CHU sont souvent encombrées par des urgences qui peuvent très facilement être prises en charge au niveau des polycliniques de proximité", a-t-il noté, ajoutant qu’il est désormais indispensable de doter ces polycliniques de tous les moyens nécessaires, pour qu’elles puissent jouer leur rôle, et prendre en charge les malades.


Lire aussi: Baisse des cas de contamination au coronavirus: Benbouzid se félicite des résultats


Lors de sa visite à la clinique spécialisée en orthopédie et en rééducation, M. Benbouzid a par ailleurs fait savoir qu’un travail est engagé pour promouvoir la spécialité de la scoliose (déformation de la colonne vertébrale).

Il s’agit d’une chirurgie qui connaît peu d’engouement auprès des chirurgiens, le résultat étant des listes d’attente importante de patients qui espèrent se faire opérer, a-t-on expliqué.

Le ministre de la santé, a par ailleurs visité le centre anti-cancer " L’Emir Abdelkader ", où le problème du manque de moyens en ce qui concerne la radiothérapie a été posé. Les pannes répétitives de l’accélérateur linéaire dont dispose l’établissement, rajoutent une pression supplémentaire.

A cet effet, le ministre a ordonné l'ouverture d'enquêtes sur l'origine de ces pannes répétitives.

M. Benbouzid a également visité l’hôpital de Sidi Chahmi, et une polyclinique de proximité à Akid Lotfi.

Covid19: l’Algérie a gagné la bataille, mais la vigilance est toujours de mise
  Publié le : jeudi, 01 octobre 2020 20:54     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 0 foi (s)   Partagez