Pr. Senhadji : l’Agence nationale de sécurité sanitaire favorisera la réforme du système sanitaire

Publié le : samedi, 13 juin 2020 19:28   Lu : 56 fois
Pr. Senhadji : l’Agence nationale de sécurité sanitaire favorisera la réforme du système sanitaire

ALGER- Le président de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, Pr. Kamel Senhadji a affirmé, samedi à Alger, que la création de l’Agence favoriserait la réforme du système de santé, par l'établissement d’une relation directe entre la sûreté nationale et la santé publique, ajoutant que l’Agence sera "totalement souverain" dans ses décisions.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de son installation à la tête de l’Agence, Pr. Senhadji a souligné que la création de cette Agence "intervient à une étape cruciale et devra constituer pour le système de santé national un outil important, voire inédit, eu égard aux réformes engagées par l’Algérie dans le domaine de la santé".

L’Agence "vise à établir une relation directe entre la sécurité et la stabilité nationale et la santé publique, une question extrêmement importante", a-t-il ajouté.

Pr. Kamel Senhadji a affirmé que le Président Tebboune "a conféré à l'Agence des prérogatives importantes, en ce qu'elle sera totalement souveraine dans ses décisions", soulignant que "les décisions de l'Agence seront concrétisées sur le terrain, dans le cadre de la réforme du système de santé".

Il a ajouté que l'Agence se voulait "un grand projet du fait qu'elle oeuvrera à réformer l'ensemble du système sanitaire, une démarche liée à la sécurité nationale. Pour cela, nous aurons à améliorer son image et la qualité des soins à même de répondre à la demande".

Il a mis l'accent sur la nécessité de ne plus reproduire les erreurs du passé. "Nous ne devrons pas reproduire les mêmes erreurs (...). Nous utiliserons de nouvelles techniques basées sur l'intelligence artificielle avec des données importantes, étant le seul moyen pour parvenir au niveau atteint par les autres pays (...), l'important étant d'y arriver".


Lire aussi: Kamel Senhadji installé à la tête de l'Agence nationale de sécurité sanitaire


Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait procédé à l'installation du professeur Kamel Senhadji à la tête de l'Agence nationale de sécurité sanitaire, chargée de la mise en place d'un "système de santé développé offrant des soins de qualité" outre une plus large prévention contre les différentes maladies.

La cérémonie d'installation s'est déroulée lors de la réunion du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du coronavirus, présidée par le Président Tebboune, en présence du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, du Directeur de Cabinet à la Présidence de la République, Noureddine Baghdad Daidj, du ministre Conseiller à la communication, porte-parole officiel de la Présidence de la République, Belaïd Mohand Oussaïd, du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, du ministre délégué chargé de l'industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmad, du porte-parole du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr. Djamel Fourar, et de responsables de la Gendarmerie nationale et de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Le Président de la République avait affirmé, hier vendredi, lors de son entrevue avec des médias nationaux, que l'Agence de sécurité sanitaire constituera "le cerveau à même de garantir un haut niveau de soins, de médecine qualitative, de protection maternelle et infantile et une prévention plus large des différentes maladies", alors que le ministère constituera "les membres exécuteurs". 

 

Le Pr Kamel Senhadji : une carrière riche en réalisations capitales en médecine

Le professeur Kamel Senhadji a une riche carrière scientifique jalonnée de réalisations capitales dans le domaine de la médecine et au service de l’humanité à l’échelle nationale et internationale.

Né en 1954 à Alger, le professeur Kamel Senhadji est détenteur d'un doctorat de la faculté de Médecine et de Pharmacie de Lyon, ainsi qu'un doctorat d'état des sciences de l'université de Lyon 1

Directeur de recherche en immunologie au CHU de Lyon (France), il a également obtenu le brevet d’invention pour le traitement génétique du sida aux Etats Unis et exercé au Laboratoire du Professeur Jean-Louis Touraine à la faculté de médecine de l’université de Lyon 1, puis aux laboratoires de l’Hôpital Edouard Herriot. Il est conférencier aux universités internationales de Paris et de Genève (Suisse) et de New York aux Etats Unis.Il est derrière la création d’un Centre de recherches scientifiques biotechnologiques à Alger en 1995.

Il est l’auteur de plusieurs ouvrages de médecine, dont l’ouvrage "Sida : armes et bagages" paru en 1996 et plus de 100 recherches scientifiques publiées dans les plus grandes revues scientifiques internationales.Il a été membre de l’Assemblée populaire nationale (APN) pour le mandat parlementaire (2002-2007), et adjoint maire de Lyon chargé des établissements hospitaliers.

Parmi les distinctions qu’il a obtenues pour ses réalisations importantes dans le domaine de la médecine et au service de l’humanité, le titre de Chevalier de l’Ordre national du Mérite du ministère de la santé d’Algérie, 1999, Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur, en France en 2006.

 

Pr. Senhadji : l’Agence nationale de sécurité sanitaire favorisera la réforme du système sanitaire
  Publié le : samedi, 13 juin 2020 19:28     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 56 foi (s)   Partagez