Reproduction et planification familiale: Campagne d'information et de sensibilisation

Publié le : dimanche, 23 février 2020 17:42   Lu : 59 fois
Reproduction et planification familiale: Campagne d'information et de sensibilisation

ALGER- Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, a lancé en février courant, une campagne d'information et de sensibilisation sur la santé de reproduction et la planification familiale outre le dépistage des cancers du col de l'utérus.

Dans une déclaration à l'APS, le directeur de la population au ministère, Amor Ouali a indiqué que cette campagne de deux mois, qui s'inscrit dans le cadre des activités de santé de la reproduction vise l'élargissement de l'accessibilité à des services et à des soins de qualité dans le domaine de la planification familiale et dans toutes les activités ciblant la mère et l'enfant, notamment la maternité sans risque, la prévention et le traitement des infertilités et des maladies sexuellement transmissibles (MST),  le dépistage des cancers génitaux, notamment du col de l'utérus.

La même campagne a pour objectif, également, de dissiper les fausses idées et les croyances erronées sur la santé de reproduction et la planification familiale, a-t-il souligné, ajoutant que "les résultats sanctionnant cette campagne+ permettront de donner une visibilité à la stratégie future en la matière.

Par ailleurs, le même responsable a fait savoir que cette large campagne sera supervisée par des professionnels de la santé publique à travers tout le territoire national à savoir, des gynécologues, des pédiatres, des sages femmes, des médecins généraliste outre le corps paramédical.

Dans ce contexte, il a précisé que parmi les indicateurs permettant de définir l'état de santé de la reproduction, notamment des femmes en âge de procréation, figurent le taux de prévalence de la contraception et les besoins non satisfaits en la matière, aussi bien pour espacer que pour limiter les naissances.

En Algérie, la satisfaction des besoins de la femme dans ce domaine a permis de les réduire de 56% en 2012 à 7% en 2019, a-t-il ajouté.

A ce propos, M. Ouali a estimé que la définition de ces indicateurs "est à même de contribuer à la réduction de la mortalité maternelle et de la mortalité infantile, notamment néonatale et de constituer des pistes pour améliorer la prise en charge de la santé mère-enfant, qui compte parmi les indicateurs fondamentaux du développement", a-t-il ajouté.

Selon le même responsable "une explication détaillée et une sensibilisation de la société quant à l'importance de la grossesse désirée, impacte positivement sur l'éducation des générations futures et sur la stabilité de la famille".

A cette occasion il a appelé à l'implication de l'ensemble de la société civile et des médias à la vulgarisation  des connaissances et des informations sur la santé de la reproduction et la planification familiale auprès des couples en âge de procréer et de toutes les catégorises de population".

Le ministère de la santé organisera mercredi prochain, une conférence sur la planification familiale, la procréation et la prévention contre le cancer du col de l'utérus.

 

Reproduction et planification familiale: Campagne d'information et de sensibilisation
  Publié le : dimanche, 23 février 2020 17:42     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 59 foi (s)   Partagez