Une conférence internationale dédiée aux start-up prochainement à Alger

Publié le : dimanche, 16 février 2020 18:56   Lu : 182 fois
Une conférence internationale dédiée aux start-up prochainement à Alger

ALGER - Le ministre de la Micro entreprise, des Start-up et de l’Economie de la connaissance, Yassine Djeridene a annoncé dimanche à Alger la tenue prochainement d’une conférence internationale dédiée au développement des start-up en Algérie.

Intervenant lors des travaux de la rencontre gouvernement-walis organisée au Palais des Nations à Alger, M. Djeridene a indiqué que son département est en phase de préparation d’une conférence internationale dédiée au développement des start-up en Algérie, avec une forte participation des compétences nationales et d'experts algériens installés à l’étranger.

Cette conférence sera ouverte à toutes les compétences nationales résidant dans le pays et à l’étranger ainsi qu'aux experts internationaux voulant contribuer au développement des micro-entreprises et des start-up en Algérie, a ajouté le ministre précisant que son département œuvre à associer les autorités locales à la concrétisation de son plan d’action s’inscrivant dans le programme du Président de la République.

La société civile sera aussi mise à contribution, a-t-il fait savoir, annonçant dans ce sillage le lancement de l’initiative intitulée "Algérian start-up challenge" dans 5 wilayas (Béchar, Oran, Constantine, Ouargla et Alger). Celle-ci vise l’encouragement des projets dans quatre secteurs économiques clés, à savoir l’économie numérique, les transports, les énergies renouvelables et l’amélioration des services publics.

Parmi les autres chantiers du ministère de la Micro-entreprise et des Start-up, M. Djeridene a fait part de la création d'instituts de transfert technologiques au niveau des grandes écoles supérieures pour un meilleur encadrement de l’élite, en tenant compte des spécificités et des orientations de chaque wilaya ou se trouvent les écoles concernées.


Lire aussi: Relance de l'économie nationale par une approche en "totale rupture" avec les anciennes pratiques 


Ces instituts seront réalisés dans des domaines leaders, comme l’intelligence artificielle, le monde virtuel et dans le domaine de l’internet, et l’agriculture intelligente.

La transformation des études de recherche dans le domaine agricole en des entreprises nouvelles sous forme de start-ups et leur assurer un encadrement dans le cadre des incubateurs pour leur développement a été également évoqué par le ministre lors de sa communication.

S’adressant aux walis participants à cette réunion, M.Djeridene a indiqué qu’un Fonds de financement des projets des jeunes et promoteurs des nouvelles entreprises sera mis en place, en sus de l’élaboration d’un cadre juridique pour définir les micro entreprise et des startups.

Une conférence internationale dédiée aux start-up prochainement à Alger
  Publié le : dimanche, 16 février 2020 18:56     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 182 foi (s)   Partagez