Coronavirus : augmentation du bilan des morts en Chine et mesures de prévention dans le monde

Publié le : dimanche, 26 janvier 2020 15:08
Coronavirus : augmentation du bilan des morts en Chine et mesures de prévention dans le monde

ALGER - Le bilan de l'épidémie de pneumonie virale (coronavirus) en Chine est monté à 56 morts jusqu'à maintenant avec près de 2.000 personnes contaminées, alors que des mesures de prévention ont été prises dans plusieurs pays face à une crainte de propagation du coronavirus.

Les autorités chinoises font état de nouvelles informations épidémiologiques ayant révélé une augmentation du nombre de cas touchés par cette pneumonie virale qui "s'accélère" et place la Chine dans "une situation grave", selon le président chinois Xi Jinping qui s'exprimait lors d'une réunion samedi du comité permanent du Bureau politique du Parti communiste au pouvoir.

M.Xi Jinping a en outre assuré que la Chine "peut remporter la bataille" contre le nouveau coronavirus, affirmant que "face à la situation grave d'une épidémie qui s'accélère (...) il est nécessaire de renforcer la direction centralisée et unifiée du Comité central du Parti".

Sur les cas confirmés atteints de ce virus détecté en décembre à Wuhan, la ville du centre de la Chine, et dont la source serait "animale", plus de 25% sont signalés comme étant sévères. Les décès parmi les cas signalés jusque-là, ont grimpé à 56 morts.

Et au moins 688 nouveaux cas d'infections liées à ce Syndrome respiratoire aigu sévère, dit "2019-nCoV", de la famille des coronavirus, ont été confirmés, soit un total de 1.975 dans le pays, poussant à la mobilisation de médecins militaires spécialistes répartis à l'échelle du pays dont  Wuhan.

Outre la réalisation d'un deuxième hôpital d'urgence engagée à Wuhan, actuellement de facto mise en quarantaine, la Chine a pris d'autres mesures rigoureuses pour endiguer la propagation du virus.


Lire aussi: Virus en Chine: l'épidémie gagne d'autres pays, réunion d'urgence de l'OMS


L'épidémie actuelle coïncide avec les célébrations du Nouvel An lunaire pour lequel les Chinois mettent à profit leurs sept jours de congé pour voyager d'un bout à l'autre de leur pays, et à compter de lundi, les agences de voyages chinoises ne pourront plus vendre de réservations d'hôtels ni de séjours à des groupes.

Pour le moment, le Directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Antonio Guterres, a jugé qu'il était "trop tôt" pour parler d'"urgence de santé publique de portée internationale aujourd’hui", estimant que "c’est une urgence en Chine mais pas encore une urgence sanitaire mondiale".

L'épidémie fait redouter une répétition du SRAS, qui avait tué 650 personnes en Chine continentale et à Hong Kong entre 2002 et 2003, alors qu'un vaccin ne pourrait être prêt pour des essais cliniques humains que dans trois mois, selon des scientifiques américains dans le Journal de l'Association médicale américaine (JAMA).

 

Des mesures de prévention dans plusieurs pays

 

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que la flambée du virus représente un risque très élevé en Chine et un risque élevé aux niveaux régional et mondial. "On peut s’attendre dans n’importe quel pays à l’apparition de nouveaux cas exportés de Chine", a alerté le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres.

Ainsi, outre des évacuations de la Chine et l'isolement, des mesures ont été engagées dans plusieurs pays, dont des pays arabes, après la propagation de la contamination en Asie (Hong Kong, Macao, Taïwan, Corée du Sud, Japon, Thaïlande, Singapour, Thaïlande, Vietnam, Inde, Népal), mais aussi aux Etats-Unis d’Amérique, au Canada et en Australie.

En Algérie, à l'instar d'autres pays, des instructions ont été données au corps médical pour parer à tout imprévu, suite à l'apparition du Coronavirus en Chine, a indiqué vendredi à le Directeur de la prévention au ministère de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Dr Djamel Fourar.

La Tunisie voisine, a recommandé aux voyageurs vers la Chine de se faire vacciner contre la grippe saisonnière et le pneumocoque, afin de prévenir toute propagation de ce virus, alors qu'à Dubaï, les voyageurs en provenance de Chine, sont soumis aux caméras thermiques à leur arrivée à l'aéroport.

En Jordanie, le ministre de la Santé Saad Djaber, a annoncé que 55 ressortissants jordaniens vivant en Chine ont émis la volonté de retourner au pays, faisant savoir que tous ceux qui rentrent au pays seront mis à l'isolement médical.

En Asie, les autorités procèdent à des contrôles systématiques à l'arrivée des vols en provenance des zones à risques. La cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam a décrété, samedi, le niveau d'alerte sanitaire "maximal".

Dimanche, Macao, voisine, le nombre total de personnes contaminées dans cette région semi-autonome chinoise, a atteint cinq, alors que la Thaïlande qui a mis en place des détections thermiques obligatoires dans les aéroports,  en compte sept.

La Corée du Sud a signalé dimanche son troisième cas confirmé, tandis que les frontières en Corée du Nord ont été fermées aux touristes pour se protéger du coronavirus, selon une agence de voyage. En Inde, 10 personnes sont sous surveillance dans des hôpitaux publics pour vérifier une éventuelle contamination au nouveau coronavirus, tandis qu'un étudiant Népalais en Chine a été diagnostiqué comme infecté par le nouveau coronavirus.

Les premiers cas en Europe ont été signalés en France qui envisage une évacuation par autocar de ses ressortissants, en lien avec les autorités chinoises, après la confirmation de trois cas hospitalisés vendredi.

Les Etats-Unis ont, de leur côté, confirmé dimanche, deux cas de virus, décidant l'évacuation de leur personnel diplomatique et d'autres ressortissants américains bloqués à Wuhan.

Par conséquent, au Canada, un premier cas "présumé" du nouveau coronavirus chinois a été détecté à Toronto chez un homme revenant de Chine, placé à l'isolement, et l'Australie a fait état samedi de quatre malades récemment rentrés de Chine.

 

 

Coronavirus : augmentation du bilan des morts en Chine et mesures de prévention dans le monde
  Publié le : dimanche, 26 janvier 2020 15:08     Catégorie : SANTE - SCIENCE - TECHNOLOGIE     Lu : 23 foi (s)   Partagez