Onze wilayas attendues au séminaire national sur le développement de la filière caprine

Publié le : mardi, 07 janvier 2020 16:25
Onze wilayas attendues au séminaire national sur le développement de la filière caprine

TIZI OUZOU - Un total de 11 wilayas ont conformé leur participation au ''séminaire national sur le développement de la filière caprine en Algérie'', qui se tiendra ce mercredi à l'Institut de technologie moyen agricole spécialisé (ITMAS) de Boukhalfa à Tizi-Ouzou, a-t-on appris mardi de la direction locale des services agricoles (DSA) qui organise cette rencontre.

Selon la chargée des petits élevages à la direction des services agricoles, l’ingénieur d’Etat Zembri Fatma, des institutions publiques, des instituts agricoles, des universités et des professionnels de la filière caprine, ont confirmé leur participation à ce séminaire qui comporte un volet pédagogique et une exposition.

L’exposition sera animée par les éleveurs et transformateurs des wilayas de Tizi-Ouzou, Bejaia, Djelfa, Ghardaïa, Constantine et Oum El Bouaghi.

Cette dernière wilaya sera représentée par l’association ''Imsenda'', qui exposera son fameux fromage traditionnel Bouhezza à base de lait de chèvre qui a été labellisé en décembre dernier.

L’ouverture de cette journée sera marquée par l’installation du Conseil interprofessionnel de la filière caprine par un représentant du ministère de l’Agriculture et du Développement rural. Ce même responsable donnera le coup d’envoi de cette manifestation, selon le programme de cette rencontre communiqué par la DSA.

Une dizaine de communications sont au menu de ce séminaire placé sous le haut patronage du ministre de l’Agriculture et du Développement rural et sous l’égide du wali. Il est programmé entre autre, une conférence sur "la situation de l’élevage caprin en Algérie, perspectives et développement", "les performances technico-économiques de l’élevage caprin", "valorisation du lait de chèvre" et "les principales pathologies du caprin".

Le directeur local des services agricoles, Laib Makhlouf a rappelé que "l’objectif de ce séminaire est de définir les opportunités de développement de l’élevage caprin au niveau national et dans la wilaya de Tizi-Ouzou notamment, qui est une zone de montagne disposant de fourrages d’appoints et qui se prête à cette activité".

Ce même responsable a observé qu’il "existe une tradition d’élevage caprin et la DSA ambitionne de le fructifier et de le rentabiliser, en modernisant ces élevages qui n’exigent pas de gros investissements", a-t-il dit.

La wilaya de Tizi-Ouzou compte un cheptel caprin estimé à 40 624 têtes, dont 20 000 chèvres. Le plus gros de ce cheptel est concentré dans la zone est de la wilaya notamment à Yakourene, Aghribs, Idjeur et Bouzguène.

La production de lait de chèvres est de 7 millions de litres dont seulement 173 186 litres sont collectés. Quant à la production de viandes elle est de plus de 3000 qx, a-t-on appris auprès de Mme Zembri.

Onze wilayas attendues au séminaire national sur le développement de la filière caprine
  Publié le : mardi, 07 janvier 2020 16:25     Catégorie : Régions     Lu : 20 foi (s)   Partagez