Décès de Gaïd Salah-Condoléances: importante affluence des citoyens à Blida et Djelfa

Publié le : mardi, 24 décembre 2019 18:33   Lu : 45 fois

BLIDA - Un grand nombre de citoyens, visiblement affectés, ont afflué, mardi, vers les centres d’information territorial de Blida et de Djelfa, où un registre de condoléances, a été ouvert, suite au décès, lundi, de l’un des piliers de l’Algérie, le vice-ministre de la Défense nationale et général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah.

En effet, le centre d’information territorial "Chahid Mohamed Madi", sis à "Beb Sebt" du centre ville de Blida, enregistre depuis hier lundi, des files de citoyens de toutes les catégories sociales, désireux de présenter leurs condoléances et d ’exprimer leur tristesse(nettement visible sur leur visages), suite à la perte de ce haut responsable militaire.

"Le commandement de la 1ère Région militaire a décidé, suite à cette douloureuse perte pour l’Algérie, l’ouverture de ce registre de condoléances au profit des citoyens, qui continuent d’affluer en masse, depuis la nuit d’hier lundi, pour présenter leur condoléances", a indiqué à l’APS, le responsable de ce centre, le commandant Abida Bech.

Il a particulièrement souligné la "profondeur des expressions rédigées dans le registre, reflétant", a-t il dit "le respect voué par les citoyens au général-major Gaid Salah, et la tristesse ressentie par eux à sa perte", a-t-il assuré.

Le responsable militaire a, également, relevé une "affluence considérable de femmes, de tout âges, visiblement très affectées par la perte de ce commandant militaire, parti après avoir laissé l’Algérie à bon port", a-t-il souligné.

Les autorités de la wilaya de Blida, à leur tête le wali Youcef Chorfa ont particularisèrent tenu à exprimer leur condoléances dans ce registre, qui restera ouvert aux citoyens jusqu’à demain mercredi, jour de l’inhumation du défunt.


Lire aussi: Décès du général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah


A Djelfa, ce sont les jeunes et les différents acteurs de la société civile qui ont installé des tentes, en vue d’accueillir les condoléances des citoyens, qui y ont afflués par centaines.

"Nous voulons partager la tristesse des algériens à la perte de ce grand homme, qui a réussi à accosté le bateau Algérie à bon port, durant l’une des plus sombres étapes de son existence", ont assuré de nombreux citoyens à l’APS, au niveau d’une tente installée à la place des chouhada de la ville.

Ajoutant que cette "Kheima" (tente) est un "gage de fidélité à cet homme, grâce à qui le Hirak a pu avoir une protection et un appui, à travers l’Institution militaire, et partant à assurer la continuité de l’Etat, en le maintenant hors de portée des ennemis d’hier et d’aujourd’hui", ont-ils assuré.

Des tentes de condoléances ont été, également, installées au niveau des grandes villes de la wilaya, et nombre de communes, à l’instar de Messaàd et Ain Ouessara, signale-t-on.

Un registre de condoléances a été, aussi, ouvert au niveau du centre d’information territorial relevant de la 1ère Région militaire à Djelfa, ou de nombreux citoyens ont constitué de longues files d’attente, reflétant la solidarité caractérisant les algériens durant les épreuves.

Parmi eux, Ami Rekkad, un habitant de Dar Chioukh (42 km à l’Est de Djelfa), qui s’est déplacé jusqu’au chef lieu de wilaya, pour exprimer ses condoléances dans ce registre. "J’espère que ces quelques mots pourront atténuer en moi la grande tristesse qui s’est emparée de moi à la nouvelle de la mort du moudjahid Ahmed Gaid Salah", a-t-il indiqué visiblement profondément affecté.

Media

Décès de Gaïd Salah-Condoléances: importante affluence des citoyens à Blida et Djelfa
  Publié le : mardi, 24 décembre 2019 18:33     Catégorie : Régions     Lu : 45 foi (s)   Partagez