Présidentielle-Centre: affluence croissante des électeurs dans la majorité de wilayas

Publié le : jeudi, 12 décembre 2019 19:33   Lu : 4 fois

BLIDA - L'opération de vote s'est déroulée, jeudi, dans la majorité des wilayas du centre du pays dans le "calme" avec une affluence "notable" des électeurs, hormis quelques échauffourées enregistrées au niveau de certains bureaux de vote.

A Blida, le délégué local de l'Autorité nationale indépendante des élections(ANIE), Mohamed Chérif Sidi Moussa, a affirmé que "l'opération de vote s'est déroulée dans d'excellentes conditions", relevant qu'aucun incident n'est a signaler.

Une affluence mitigée des citoyens a été constatée dans nombre de bureaux de vote.

Ainsi à Djelfa, l'afflux massif sur les bureaux de vote s'est poursuivi notamment au niveau des grands quartier à l'image de "Boutrifis" (école primaire Amer Mahfoudi), Makouas au centre ville et des deux CEM "Bastami" et "Emir Abdelkader".

Les centres de vote réservés aux femmes, ainsi que le primaire "Djouaf Mohamed" (cité 05 juillet) au chef lieu de wilaya, ont enregistré de leur part, une "forte" participation l'après-midi.

La wilaya de Chlef a enregistré, également, une hausse "considérable" du taux de participation à l'élection présidentielle, notamment de la gente féminine.

A Médéa, le taux de participation a connu "une hausse", notamment dans les communes d'Aziz, d'Oum el Djalil, d'Ain Boucif et de Beni Slimane, où un nombre important d'électeurs s'est dirigé vers les urnes. L'ANIE a fait savoir à l'APS que l'opération de vote se déroule, depuis le début, dans des conditions "normales et calmes", au niveau de 429 centres et 1560 bureaux de vote que compte la wilaya.

Même son de cloche du côté d’Ain Defla et Tipasa où aucun dépassement entravant l'opération de vote n'a été enregistré.

Par ailleurs, des échauffourées entres les manifestants et les forces de sécurité ont été signalées à Tizi Ouzou et Bejaia où l'opération de vote a été interrompue en raison de la fermeture des bureaux de vote.

Le même climat tendu prévalait au niveau des communes d'Isser, Naciria et Bordj Menaïel, ainsi qu'à Bouira qui a enregistré des actes de vandalisme ayant touché les centres de vote et le siège local de l'ANIE.

S'agissant des autres communes de la wilaya de Boumerdes et les communes du sud de la wilaya de Bouira, l'opération de vote s'est déroulait dans des conditions normales.

Plus de 24 millions d'électeurs algériens étaient appelés jeudi aux urnes pour élire un nouveau un président de la République pour un mandat de cinq (5) ans.

Cinq candidats sont en lice à cette élection, après avoir mené une campagne électorale de 22 jours, à savoir le président du Front El Moustakbal Belaid Abdelaziz, le candidat de Talaie El Hourriyet Ali Benflis, le président du mouvement El Bina, Bengrina Abdelkader, le candidat indépendant Tebboune Abdelmadjid et le Secrétaire général par intérim du Rassemblement national démocratique (RND), Azzedine Mihoubi.

 

Présidentielle-Centre: affluence croissante des électeurs dans la majorité de wilayas
  Publié le : jeudi, 12 décembre 2019 19:33     Catégorie : Régions     Lu : 4 foi (s)   Partagez