Ouargla: le recours au solaire dans l’irrigation agricole, un pari d’avenir

Publié le : mercredi, 04 décembre 2019 12:08   Lu : 29 fois
Ouargla: le recours au solaire dans l’irrigation agricole, un pari d’avenir

OUARGLA- L’exploitation de l’énergie solaire dans l’irrigation agricole par système de goutte-à-goutte a constitué l’expérience réussie d’un promoteur d’Ouargla pour le développement d’activités agricoles en régions sahariennes.

Pour Mohamed Hadj Adjabi, porteur d’un projet oléicole dans la périphérie d’Ouargla, l’utilisation du solaire dans l’irrigation au Sud est d’une grande importance pour l’agriculture moderne, car propre et économique, à même de permettre une exploitation rationnelle de la ressource hydrique souterraine et de réduire les coûts d’exploitation.

Ingénieur en hydrocarbures avec une expérience professionnelle d’une trentaine d’années, Mohamed Hadj Adjabi, s’est reconverti de l’activité dans "l’or noir" à l’investissement dans "l’or vert" en relevant le Challenge de la mise en valeur en zone saharienne avec ses rudes aléas.

 

Exploitation de l’énergie solaire dans l'oléiculture, une première à Ouargla

 

Ayant bénéficié d’une superficie de 7,5 ha dans le cadre de la mise en valeur agricole, localisée dans la zone de Koum El-Adham (15 km à l’Est de Rouissat), il a entrepris les travaux d’aménagement de ce terrain difficilepour l’exploiter dans l’oléiculture, avec mise en place d’un système de goutte-à-goutte fonctionnant à l’énergie solaire.

Au total, 2.121 oliviers de variété "Chemlal" ont été plantés sur une surface de 5,5 ha, auxquels s’ajouteront prochainement 1.800 oliviers sur le reste de la surface, selon un mode de culture en intensif.

Les efforts du promoteur, qui a attribué le nom de "Zerhouna" à son exploitation, a relié son réseau d’irrigation à un forage de 103 mètres de profondeur et un bassin d’irrigation.

Pour assurer la mise en place correcte des installations, Hadj Adjabi a recouru à l’expérience d’une entreprise allemande spécialisée dans l’installation de ses équipements solaires en dressant, sur une bâtisse de l’exploitation, 21 panneaux photovoltaïques susceptibles de fournir une capacité électrique de 4.000 watts.

Première du genre à exploiter l’énergie solaire dans le développement de l’agriculture dans la région, ce projet, un des modèles réussis en développement oléicole à Ouargla, vise à vulgariser l’expérience d’exploitation des énergies renouvelables dans la mobilisation des ressources hydriques, l’adoption du système d’irrigation agricole par goutte-à-goutte et la contribution à l’autosuffisance alimentaire.

L’intégration et l’exploitation du solaire dans le développement des activités agricoles fait partie des défis et enjeux de l’investissement  dans les énergies renouvelables à travers le pays, en tant que ressource alternative à même à la promotion de l’investissement agricole et industriel dans le cadre des nouvelles orientations de l’économie nationale, estime M.Hadj Adjabi.

Il invite pour cela les agriculteurs dans le Sud du pays à s’orienter vers l’exploitation de cette source d’énergie propre et renouvelable dans le développement aussi bien du secteur que et des conditions de vie des Agriculteurs.

Ouargla: le recours au solaire dans l’irrigation agricole, un pari d’avenir
  Publié le : mercredi, 04 décembre 2019 12:08     Catégorie : Régions     Lu : 29 foi (s)   Partagez