Une campagne entamée "en toute discrétion" relève la presse de l’Est

Publié le : lundi, 18 novembre 2019 11:33

CONSTANTINE - Les quotidiens régionaux de l’Est du pays parus ce lundi ont rapporté pour la plupart que la campagne électorale pour la présidentielle du 12 décembre prochain a été entamée "en toute discrétion", ponctuée par des "déplacements surprise" pour certains candidats en lice.

"Entre une mobilisation tous azimuts des forces de l’ordre, les déplacements surprise des candidats et les +fausses informations+ relatives à leurs déplacements, l’entame de la campagne électorale pour les présidentielles était agitée", souligne le Quotidien de Constantine qui a évoqué entre autres le "mini-meeting" du candidat Abdelkader Bengrina sur le parvis de la Grande poste dans la capitale, et la sortie de Ali Benflis à Tlemcen ainsi que l’entame "difficile" de Abdelmadjid Tebboune avec la démission de son directeur de campagne.

L’Est Républicain, édité à Annaba souligne à la Une que les candidats en lice pour El Mouradia ont été chahutés au premier face à face avec le peuple et déroule en quatre pages intérieures les détails des meetings des candidats à la magistrature suprême, les expressions marquantes tirées de leurs  interventions  ainsi leurs programmes de campagne, puisés des dépêches de l’Agence APS.

Le quotidien d’expression française consacre également un article à la démission surprise du directeur de campagne du candidat Adbelmadjid Tebboune et le rédacteur de l’article soulignant "le coup dur pour Tebboune"  affirme  que "la suite de la campagne électorale ne manquera pas d’apporter des éléments de réponse à cette première secousse au camp de l’ancien Premier ministre".

Le quotidien Ennasr titre sa Une "messages symboliques des candidats à la présidentielle au premier jour de campagne" et déroule en plusieurs pages les meetings tenus avec un focus sur les déclarations phare des candidats.

Le provincial parle ce lundi de "La guerre des symboles"  en référence aux lieux de meetings choisis par les candidats à la présidentielle et commente que "l’épreuve test" du 1er jour de cette campagne s’est passée dans "des relatives bonnes conditions par rapport à ce que craignaient aussi bien les concernés que les organisateurs".

Ces quotidiens ont également largement relayé le communiqué du haut commandement de l'Armée nationale populaire relatif à l’engagement de l’ANP à assurer "la réussite de ce rendez-vous crucial pour l’avenir du pays".

Une campagne entamée "en toute discrétion" relève la presse de l’Est
  Publié le : lundi, 18 novembre 2019 11:33     Catégorie : Régions     Lu : 2 foi (s)   Partagez